Logo Torah-Box

Beaucoup manger pour ne pas faire de Bal Tach'hit

Rédigé le Jeudi 27 Février 2020
La question de Nathan C.

Chalom Rav,

S'il reste beaucoup à manger chez moi et que, si ce n'est pas mangé, on va le jeter, est-ce une Mitsva de manger beaucoup (même plus qu'à sa faim pour empêcher un Bal Tach'hit) ou vaut-il mieux jeter et ne pas être glouton ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38623 réponses

Bonjour,

Il n'existe aucune Mitsva consistant à consommer un aliment afin d'éviter de le jeter, s'il s'agit de gloutonnerie.

Bien au contraire, c'est une faute très grave.

Voir 'Ets Hassadé, chapitre 15, Halakha 1 et chapitre 18, Halakha 11.

Il faut éventuellement trouver un moyen de le conserver, et si, tout de même, il s’abîme, ce n'est pas grave.

D'autre part, il est préférable que le Bal Tach'hit se rapporte à un aliment plutôt qu'au corps et à la Néchama.

Voir Kaf Ha'haïm [Rabbi 'Haïm Fallaggi], chapitre 24, passage 9.

Pour d'autres détails à propos de votre question :

https://www.torah-box.com/question/que-signifie-kadoch_24531.html

https://www.torah-box.com/question/etude-de-la-torah-kiffes-incompatibles_43651.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Ets Hassadé, Kaf Ha'haïm.
Habayit Hayéhoudi : l'échange ou l'art du partage

Habayit Hayéhoudi : l'échange ou l'art du partage

Ouvrage de référence sur le Chalom Bayit approuvé par le Rav Chlomo Wolbe. Traduit en plusieurs langues, il a permis à des milliers de personnes de connaître le bonheur conjugal.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN