Aujourd'hui à Paris
05:11 : Mise des Téfilines
06:27 : Lever du soleil
13:57 : Heure de milieu du jour
21:25 : Coucher du soleil
22:18 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 7 Août 2020 à 21:01
Sortie du Chabbath à 22:12
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Ben Hamétsarim : je me sens mal sans musique

Rédigé le Lundi 6 Juillet 2015
La question de Dan M.

Bonjour Rav,

Nous sommes entrés dans les trois semaines de deuil entre le 17 Tamouz et le 9 Av, et on ne peut donc pas écouter de musique.

Le problème est que la musique est très importante pour moi, et si je n'écoute pas de musique, je risque de ne pas me sentir bien.

Que dois-je faire ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
21501 réponses

Bonjour,

La Halakha prévoit une permission d'écouter de la musique pour ceux qui souffrent de certains maux ou pour ceux qui traversent des situations mélancoliques [dépression nerveuse, profonde tristesse, etc.].

Si vous vous reconnaissez dans l'une de ces définitions, il vous est absolument permis d'écouter de la musique. Voir Or Létsion, volume 3, chapitre 25, question 2.

A partir de Roch 'Hodech Av, on ne peut bénéficier de cette permission que si la situation est vraiment insupportable.

D'après certains décisionnaires, il est permis d'écouter de la musique même si c'est uniquement pour briser une profonde solitude ou faire disparaître une grande tristesse.

Voir Halikhot Chlomo, chapitre 14, note 8.

A partir de Roch 'Hodech Av, on ne peut bénéficier de cette permission que si l'écoute de la musique est vraiment "vitale".

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Or Letsion, Halikhot Chlomo.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN