Logo Torah-Box

Bénédictions : Manger en chemin

Rédigé le Jeudi 24 Avril 2014
La question de Eric A.

Chalom,

Si je suis en train de manger du pain ou un Mézonote ou une boisson Chéhakol, puis-je sortir dehors pour aller au travail, continuer à consommer et faire la bénédiction finale en chemin ?

De même pour une boisson chaude qui ne nécessite pas de bénédiction finale.

Merci d'avance.

La réponse de Rav David PITOUN
Rav David PITOUN
175 réponses

Bonsoir,

De façon gloable, dès lors où l'on entamme la consommation d'un aliment ou d'une boisson à un endroit fixe, il est interdit Lé'haté'hila (à priori) de changer d'endroit et de poursuivre la consommation ailleurs. Les diverses incidences pratiques sur ce point n'interviennent que Bédi'avad (à postériori) si l'on a malgré tout changé d'endroit, mais pas Lé'haté'hila.

Toutefois, si l'on n'était pas à un endroit fixe avant la consommation, si l'on était déjà en chemin (à pied ou à bord d'un véhicule) et que tout en se déplaçant on désire consommer, il est permis de le faire, comme stipulé dans le Choulh'an 'Arouh' (O.H chap.178) et voir aussi le livre H'essed La-Alafim et le Michna Béroura au même endroit)

Kol Touv

Livre "Chants de Chabbath"

Livre "Chants de Chabbath"

146 chants de Chabbath en hébreu et phonétique, ainsi que le rituel complet du Chabbath en couleur.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav David PITOUN