Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:44 : Mise des Téfilines
07:46 : Lever du soleil
13:41 : Heure de milieu du jour
19:36 : Coucher du soleil
20:20 : Tombée de la nuit

Paracha Vayélèkh
Vendredi 30 Septembre 2022 à 19:13
Sortie du Chabbath à 20:17
Afficher le calendrier

Besoin de preuves irréfutables sur l'infinité de D.ieu !

Rédigé le Dimanche 6 Juillet 2014
La question de David G.

Kvod HaRabbanim,

Il m'arrive malheureusement de "douter" parfois sur le caractère infini de D.ieu car je n'ai jamais eu de preuve solide et irréfutable de cela. Pouvez-vous m'en fournir s'il-vous-plait afin que je n'ai jamais de doute là-dessus ?

Merci beaucoup.

Kol Hakavod pour cette initiative de question-réponse, que vous soyez tous bénis vous et vos enfants jusqu'à la 1000ème génération.

La réponse de Arié HADDAD
Arié HADDAD
644 réponses

Chalom David,

L'infinité de D.ieu s'impose par la logique : s'Il était fini, il serait possible de Le différencier d'une autre forme d'existence qui appartiendrait à une dimension de "non-Dieu". Il serait donc limité dans son être, pourvu d'une définition spatiale et temporelle, limité donc dans son essence et dans sa puissance. Il ne pourrait pas être unique, ne serait pas Le Créateur, il y en aurait au moins deux qui pourraient se conccurencer, diriger le monde en s'opposant, bref, on va droit vers le polythéisme !

Non, le Créateur est infini car Il n'a pas été créé, Il ne connait aucune limite, Il est au-dessus des notions d'espace-temps, de l'équation matière-énergie, Il est le "Makom" (lieu) du monde et le monde n'est pas Son lieu, Il échappe à toute conception de l'esprit humain.

Enfin, dans l'ouvrage Néfech Ha'haïm de Rabbi 'Haïm de Volojin, il est dit (3ème portique) que les pensées sur l'Unité de D.ieu peuvent avoir un intérêt pendant quelques instants, après quoi il faut se préoccuper de ce qui nous concerne vraiment, à savoir l'étude de la Torah et la pratique des Mitsvot.

En vous souhaitant bonne réception de cette réponse et un grand renforcement dans votre Emouna.

Mékorot / Sources : Néfech Ha'haïm.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Arié HADDAD