Horaires du Chabbat
à
Sortie du Chabbath à
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Birkat Hamazone de Sé'ouda Révi'it : Migdol ?

Rédigé le Dimanche 17 Mai 2015
La question de Jerome B.

Chalom,

Doit-on dire "Migdol" ou "Magdil" dans le Birkat Hamazone de la Sé'ouda Révi'it après la sortie de Chabbath ?

J'ai entendu plusieurs versions.

Merci.

La réponse de Rav Emmanuel BENSIMON
Rav Emmanuel BENSIMON
1370 réponses

Chalom Jérôme,

Tout d'abord, pourquoi disons-nous "Migdol" dans le Birkat Hamazone le Chabbath et Yom Tov, au lieu de "Magdil" en semaine ?

Le Chibolé Halékèt explique que "Migdol" s'écrit avec un Vav à la fin, alors que "Magdil" s'écrit avec un Youd. Or, la lettre Vav est grande, à l'image d'un roi, alors que la lettre Youd est toute petite. En réalité, le Vav (grande lettre) correspond à la reine Chabbath qui est le plus grand des jours : on lit le mot complet avec le Vav (Malé - complet), à l'image du Chabbath qui est complet. C'est pourquoi, le Chabbath, on lit "Migdol", avec un grand Vav, à l'image du Chabbath qui est grand.

Quant à "Magdil", on le lit avec un Youd, une petite lettre, car ce mot correspond aux jours de la semaine qui sont petits vis-à-vis du Chabbath.

De plus, le verset avec "Magdil" a été dit par David avant qu'il ne soit roi, alors que "Migdol" a été prononcé par David en tant que roi. Or, le Chabbath étant le "roi" de tous les jours, on mentionne "Migdol" en rappelant ainsi la notion de royauté.

A présent, que doit-on dire dans le Birkat de la Sé'ouda Révi'it ?

En réalité, il y a une discussion entre les décisionnaires :

1. D'après le Ben Ich 'Haï (Vayétsé 27) et le Kaf Ha'haïm (31,59) : il faut dire "Migdol" comme le Chabbath, car la Sé'ouda Révi'it continue la lumière du Chabbath.

2. D'après le Rav Ovadia Yossef (Halikhot 'Olam 3 p.166) : il faut dire "Magdil", car ce n'est ni Chabbath ni Yom Tov.

Chacun agira comme bon lui semble.

Béhatsla'ha.

Mékorot / Sources : Ben Ich 'Haï, Kaf Ha'haïm, Halikhot 'Olam.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Emmanuel BENSIMON