c Question au Rav : Bougies de Chabbat : il faut allumer la majorité de la mèche ?!

Bougies de Chabbat : il faut allumer la majorité de la mèche ?!

Rédigé le Lundi 1er Juin 2020
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Une femme qui allume les bougies de Chabbath peut-elle se suffire de les allumer en touchant légèrement les mèches avec l'allumette ou pas ? On m'a dit que cela invalidait peut-être l'allumage de faire ainsi mais je ne suis pas sûre et qu'il faudrait les allumer longtemps ? Merci de me donner des détails.

La réponse de Binyamin BENHAMOU
Binyamin BENHAMOU
2149 réponses

Chalom Mme,

1. Il faut bien veiller à ne pas retirer sa main lorsqu'on allume les bougies, jusqu'à ce que la majorité de la mèche (au-dessus de l'huile) soit embrasée, au même titre que dans le Temple lorsque le Cohen allumait le candélabre "jusqu'à ce que la flamme monte d'elle-même". (Choul'han Aroukh 264-8, Chemot 27-20, Rachi dans le 'Houmach et dans le traité Chabbath 20a, titre "Tané Rabbi 'Hiya")

2. Malgré tout, si une femme n'a pas pu l'allumer parfaitement ainsi, d'après la majorité des décisionnaires, elle sera tout de même acquittée. (Halakha Broura vol. XV, 264, p.515 ; Michna Beroura Ich Matsli'ah III sur le siman 264-8)

3. D'après le Ben Ich 'Hai, si la femme n'a pas allumé parfaitement (comme expliqué plus haut), elle n'est pas quitte de son allumage car cela ne lui a pas été attribué. C'est d'ailleurs la même règle pour un homme qui allumerait les bougies de 'Hanouka (Halikhot Chabbath II p.32, Ben Ich 'Hai 2ème année, Noa'h, 15; Sia'h Its'hak 346)

Il faut donc bien faire attention à être patient quand on les allume. Sinon, les allumer et les éteindre une fois avant, de sorte à ce que pendant l'allumage officiel, elles s'embrasent plus vite.

Chabbath Chalom

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Binyamin BENHAMOU