Brakha de la pizza

Rédigé le Mercredi 1er Janvier 2014
La question de Anonyme

Quelle bénédiction prononce-t-on avant de manger de la pizza ?

La réponse de Rav David HADDAD
Rav David HADDAD
140 réponses

Chalom,

Sur une pizza ordinaire, dont la pâte est confectionnée uniquement à partir de farine et d'eau, sans ajout de lait ni d'huile, on dira "Hamotsi" et le Birkat Hamazone, après avoir fait Nétilat Yadaïm avec la Brakha appropriée.

Mais si la pâte a été pétrie avec du lait ou de l'huile, et que le goût de ces condiments est perceptible dans la pâte, on prononcera les bénédictions "Mézonot" et "'Al Hami'hia".

Par contre, si l'on ne sent pas le goût du lait ou de l'huile, on maintiendra la bénédiction "Hamotsi" (Vézot Habrakha p. 24. Il rapporte au passage que dans la majorité des pizzas, même celles qui contiennent du lait ou de l'huile, le goût de ces derniers n'est pas perceptible dans la pâte, et l'on devra donc dire "Hamotsi", après avoir fait Nétilat Yadaïm avec la Brakha appropriée. Par ailleurs, même dans le cas où le goût du lait ou de l'huile est perceptible, si l'on mange suffisamment de pizza pour en fixer un repas (216 g.) – ce qui correspond à deux parts moyennes –, on devra prononcer "Hamotsi" et le Birkat Hamazone sur la pizza), après avoir fait Nétilat Yadaïm avec la Brakha appropriée.

Mékorot / Sources : Vézot Habérakha.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav David HADDAD