Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:18 : Mise des Téfilines
05:49 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
21:58 : Coucher du soleil
22:59 : Tombée de la nuit

Paracha Kora'h
Vendredi 1er Juillet 2022 à 21:39
Sortie du Chabbath à 23:03
Afficher le calendrier
Vidéo Importante
Torah-Box & vous
Lundi 27 Juin 2022

Brakha du pain Essène

Rédigé le Lundi 11 Mai 2015
La question de Fanny L.

Chalom,

Quelle bénédiction faire (Motsi ou Mézonot) avant de manger du pain Essène (pain de germes de céréales) ?

Merci et bravo pour ce que vous faites.

La réponse de Rav Avraham TAIEB
Rav Avraham TAIEB
5891 réponses

Chalom Ouvrakha,

Tout d'abord, il semblerait que le fait que les céréales aient germé ne représente pas une tare quant à la qualité de l'aliment, et sa bénédiction ne sera donc pas dégradée.

A présent, pour répondre à votre question, il nous faudra définir à base de quelles céréales votre pain est composé.

S'il est composé à base de l'une des 5 céréales (le blé, l'orge, l'épeautre, le seigle, ou l'avoine), la bénédiction sera "Hamotsi Lé'hèm Mine Haarets" ainsi que Birkat Hamazone.

S'il est composé d'autres céréales ou légumineuse, comme le millet, sa bénédiction sera "Chéhakol Niya Bidvaro" et Boré Néfachot.

S'il y a un mélange entre l'une des 5 céréales et, par exemple, du millet, la bénédiction restera "Hamotsi" tant qu'il y a un minimum de l'une des 5 céréales, de telle sorte qu'elle donne du goût au pain, sans quoi la bénédiction sera "Chéhakol". Par contre, pour la bénédiction finale, il faudra qu'il y ait au moins un sixième de l'une des cinq céréales pour faire Birkat Hamazone, sans quoi la bénédiction finale sera "Boré Néfachot".

Kol Touv !

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham TAIEB