Logo Torah-Box

Capsules de lait "Lavazza", Cachères ?

Rédigé le Dimanche 11 Juin 2023
La question de Anonyme

Bonjour,

Les capsules de lait de la marque Lavazza sont-elles Cachères ?

Sinon, puis-je boire un café d’une machine qui a préalablement contenu ce type de capsule ?

Merci de votre réponse.

La réponse de Dan COHEN
Dan COHEN
2699 réponses

Bonjour,

Les capsules de lait de la marque Lavazza ne sont pas Cachères. Mais si la machine a été utilisée avec des capsules au lait, il est toutefois possible de l'utiliser avec du café noir, même pour ceux qui ne consomment que du lait surveillé après un usage de la machine à vide pour retirer toute trace de produit potentiellement interdit.

C'est notamment ce qu'affirme l'organisme de Cacheroute américain StarK, et ce que m'a confirmé Rav Baruch Beyer, responsable de cette Cacheroute. Rav Beyer exige de faire tourner la machine une fois à vide après l'utilisation de capsules aromatisées. En effet, la plupart des arômes des capsules de café sont Cachères, et ceux qui ne le sont pas sont considérés comme annulés dans la quantité. Les ingrédients problématiques contenus dans les capsules de lait, comme l'huile de coco, sont assimilables à des arômes, raison pour laquelle il faut faire un usage de la machine à vide.

Concernant le lait, l'utilisation de capsules au lait rend la machine lactée. Car dans ce cas, le lait est essentiel et ne saurait être annulé (contrairement aux arômes et aux autres ingrédients problématiques). Cependant, même dans le cas où vous-même ne consommez que du lait surveillé (ce qui est recommandé), il y a lieu de se montrer souple dans ce cas-là, a fortiori si vous consommez du lait non-surveillé habituellement, et a fortiori si vous avez opéré un usage de la machine à vide.

En effet, le lait utilisé est sous forme de poudre. Ainsi, il y a plusieurs décisions sur lesquelles il est possible de s'appuyer pour autoriser un tel lait, même si les raisons de chaque décisionnaire sont différentes.

Ainsi, le Pri 'Hadach et Rav Moché Feinstein (qui autorisent le lait non-surveillé quelle que soit sa forme, liquide ou en poudre), Rav Tsvi Pessa'h Frank, le Tsits Eli'ézer, et Rav Ovadia Yossef (qui autorisent le lait en poudre non-surveillé) autorisent un tel lait. Le 'Hazon Ich évoque une possible autorisation sans toutefois être aussi affirmatif. Je n'entre pas ici dans tous les détails de ces autorisations, mais je rentre plus en profondeur dans la cette réponse.

Pour toutes ces raisons et d'autres, il est possible de considérer que la machine n'a pas été rendue non-Cachère par l'utilisation de la capsule au lait. C'est ce que soutient Rav Moché Heinemann, décisionnaire (ordonné par Rav Moché Feinstein), et Rav de la communauté Agoudath Israël de Baltimore, en charge de la Cacheroute du Star K. Selon lui, faire fonctionner la machine à vide une fois permet de retirer tous les résidus d'arôme ou de lait "interdit".

Ceci m'a également été confirmé par le Rav Ofir Malka.

Kol Touv.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Ces questions, vous vous les êtes posées un jour, ou vous vous les poserez dans l’avenir…

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Dan COHEN