Aujourd'hui à Paris
04:21 : Mise des Téfilines
05:49 : Lever du soleil
13:49 : Heure de milieu du jour
21:49 : Coucher du soleil
22:50 : Tombée de la nuit

Paracha Nasso
Vendredi 5 Juin 2020 à 21:31
Sortie du Chabbath à 22:55
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Chabbath : la porte de l'immeuble est fermée !

Rédigé le Lundi 2 Septembre 2019
La question de André B.

Bonjour,

Retour de la synagogue Chabbath, un ami trouva la porte de l'immeuble fermée.

Après une heure d'attente, personne ne vint.

Etant donné qu'il n'y a pas de Havhara, il fit le code pour entrer dans l'immeuble.

A-t-il bien agit et sinon qu'aurait-il dû faire ?

La réponse de Rav Israël-Méïr CREMISI
Rav Israël-Méïr CREMISI
221 réponses

Bonjour,

Tout d'abord, il faut savoir qu'il y a une grande Ma'hlokèt (controverse) entre les décisionnaires, quant à savoir quel est le problème de l'électricité : s'agit-il de "construire" (Boné) ou de "faire du feu" (Mavhir).

D'après le 'Hazon Ich, qui pense que c'est "Boné", il est clair que cela est interdit de la Torah.

D'après ceux qui pensent que c'est "Mavhir", pourquoi penseriez-vous qu'aucune étincelle ne se soit créée en faisant un code - qui est le même principe qu'une lumière : la création d'un circuit électrique qui amène à une étincelle.

Même dans le cas où cela n'est que Dérabbanane, il n'existe aucune permission de transgresser un interdit Dérabbanane après une heure d'attente. En effet, il ne me semble pas qu'il n'y avait un quelconque danger de mort.

En conclusion, il ne lui était pas permis de faire le code pour entrer dans son immeuble.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Israël-Méïr CREMISI