c Question au Rav : Chabbath : manger un fruit d'un arbre

Chabbath : manger un fruit d'un arbre

Rédigé le Mardi 2 Février 2021
La question de Eliyaou G.

Bonjour,

A-t-on le droit de manger Chabbath un fruit sur l'arbre sans le cueillir, juste en mordant le fruit sans le cueillir ?

Merci.

La réponse de Rav David COHEN
Rav David COHEN
202 réponses

Bonjour,

Nos Sages ont interdit de sentir un fruit attaché à l’arbre de peur d’en arriver à le cueillir [Choul'han 'Aroukh 336,10].

Aussi, les décisionnaires rapportent qu’il sera strictement interdit de croquer une partie du fruit qui est encore attaché à l’arbre [Michna Beroura 336,49].

Selon certains A’haronim, il s’agirait même d’un interdit de la Torah [voir le 'Hida dans Ma'hzik Brakha 336,2 au nom du Békhor Chor, ainsi que dans son livre Yossef Omets 77,1, le Ben Ich 'Haï dans Chout Rav Péalim tome 1, Siman 20, et le Rav Ovadia Yossef dans Yabi'a Omer tome 4 Ora'h 'Haïm, Siman 38,5 et tome 10, page 111].

Il est à noter que même les fruits qui sont tombés de l’arbre pendant Chabbath seront interdits à la consommation pendant Chabbath [Choul’han 'Aroukh 322,3] et il sera même interdit de les déplacer comme tout objet Mouktsé, et a fortiori de les rassembler dans un panier, ce qui constituerait à enfreindre l’interdiction de la Torah de "Méamèr" [Michna Beroura 322,6].

Il en sera de même pour les fruits sur lesquels l’on a un doute s’ils sont tombés avant ou pendant Chabbath [Michna Beroura 322,5].

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav David COHEN