Logo Torah-Box

Chavou'ot : ma famille préfère les plats lactés...

Rédigé le Mercredi 20 Mai 2015
La question de Yehoudite B.

Bonjour,

Dans la Mitsva de manger de la viande Yom Tov, et en particulier à l'approche de cette fête de Chavou'ot, je voudrais avoir une précision.

La consommation de laitages est un Minhag, et la consommation de viande rouge une Halakha, sauf erreur de ma part.

Combien de repas est-on obligé de faire avec de la viande si l'ensemble de la famille préfère les plats lactés ?

Merci de votre réponse pour préparer au mieux cette fête...

'Hag Saméa'h.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38346 réponses

Bonjour,

Vous écrivez : "La consommation de laitages est un Minhag, et la consommation de viande rouge une Halakha, sauf erreur de ma part."

VOUS AVEZ PARFAITEMENT RAISON. Voir Choul'han 'Aroukh, chapitre 494, Halakha 3.

Mais attention, les coutumes, également, ont leur importance.

Vous écrivez ensuite : "Combien de repas est-on obligé de faire avec de la viande si l'ensemble de la famille préfère les plats lactés ?"

Baroukh Hachem, vous savez si bien cuisiner que la famille apprécie par-dessus tout vos plats lactés, il faut leur faire plaisir et assouvir leurs envies.

Voici quelques idées et quelques coutumes :

1. Même ceux qui désirent consommer des plats lactés doivent consommer des plats de viande par la suite. Voir Rama sur Choul'han 'Aroukh, chapitre 494, Halakha 3 et Michna Broura, chapitre 494, passage 14.

Attention aux lois de séparation entre le lait et la viande et aux lois concernant le laps de temps à attendre entre ces deux consommations.

2. Dans certaines communautés, le soir de Chavou'ot on ne consomme que des plats lactés, et le lendemain, à midi, on ne consomme que des plats de viande.

Le fait de ne pas manger de la viande le soir de Chavou'ot fait l'objet d'une discussion parmi les décisionnaires. Voir Darké Techouva sur Yoré Déa, chapitre 89, passage 19 et Cha'aré Tchouva, passage 2 sur Choul'han 'Aroukh, chapitre 529.

C'est pourquoi, le soir de Chavou'ot, il est préférable de consommer des plats lactés et ensuite de la viande.

Attention aux lois de séparation entre le lait et la viande et aux lois concernant le laps de temps à attendre entre ces deux consommations.

3. Dans certaines communautés, on ne consomme pas des plats lactés le soir, mais uniquement le matin en revenant de la prière qui suit la veillée. Ensuite, on se repose pour se lever plus tard et prendre un repas en l'honneur de la fête : 'Halot, salades, poisson et viande.

Quoi que l'on fasse, il faut garder une atmosphère de paix et de sérénité !!!

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Limoud au féminin (Tome 3, Vayikra)

Limoud au féminin (Tome 3, Vayikra)

T.3 Vayikra. Unique en son genre, chaque jour de l'année, une étude adaptée au public féminin !

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN