Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:20 : Mise des Téfilines
06:33 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:18 : Coucher du soleil
22:09 : Tombée de la nuit

Paracha Vaet'hanane
Vendredi 12 Août 2022 à 20:53
Sortie du Chabbath à 22:03
Afficher le calendrier

"Chéhé'héyanou" sur des nouveaux Téfilines

Rédigé le Jeudi 4 Janvier 2018
La question de Messaoud I.

Bonjour,

Doit-on faire le Brakha de "Chéhé'héyanou" sur des Téfilines neufs ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
31516 réponses

Bonjour,

1. On ne récite pas la Brakha Chéhé'héyanou pour une paire de Téfilines neuve. Voir Vézot Habrakha [édition5760], page 168, fin du paragraphe 1, Birkat Hachem [Rav Moché Lévy], volume 4, page 176, notes 244-246, Michna Broura, chapitre 22, fin du passage 2, Otsrot Hahalakha - Habrakha Véhilkhotéha, chapitre 62, Halakha 8, Birkat Hachir Véhachéva'h, pages 61 et 236-245, Cha'aré Habrakha, chapitre 20, note 78.

L'une des raisons est semblable à celle qui est mentionnée par nos maîtres à propos des chaussures : cela laisserait entendre que l'on n'est pas sensible à l'importance de la vie des bêtes qu'il faut tuer pour les fabriquer. Mais de nombreux décisionnaires s’opposent à cette explication. Voir Kaf Ha'haïm, chapitre 223, passage 48.

2. Pour les Ashkénazes : si l'on a reçu la paire de Téfilines en cadeau, il est possible de réciter la Brakha Chéhé'héyanou. Voir Michna Broura, édition Dirchou, chapitre 22, passage 2, note 4.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN