Aujourd'hui à Paris
04:39 : Mise des Téfilines
06:04 : Lever du soleil
13:57 : Heure de milieu du jour
21:48 : Coucher du soleil
22:46 : Tombée de la nuit

Paracha Balak
Vendredi 19 Juillet 2019 à 21:27
Sortie du Chabbath à 22:46

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Chéma' du coucher allongé dans son lit

Rédigé le Lundi 17 Août 2015
La question de Jerome B.

Chalom,

La prière du coucher (comprenant le Chéma', le Vidouï, des versets de protections etc.) peut-elle se réciter en étant allongé ou bien il faut être assis ou debout ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
15554 réponses

Bonjour,

En ce qui concerne les trois paragraphes du Chéma' :

Pour les ashkénazes :

Si on a prié 'Arvit avant la sortie des étoiles, il faut réciter les trois paragraphes du Chéma' en étant assis ou débout. Voir Michna Broura, chapitre 239, passage 6.

Si l'on a prié 'Arvit après la sortie des étoiles, il est permis de lire les trois paragraphes du Chéma' en étant allongé sur le côté. Voir Michna Broura, chapitre 239, passage 6. Mais en aucun cas en étant allongé sur le dos ou sur le ventre ! D'après certains, à priori, il faut tout de même réciter les trois paragraphes du Chéma' en étant debout ou assis. Voir Michna Broura, chapitre 239, passage 6.

Pour les séfarades :

Si on a prié 'Arvit avant la sortie des étoiles, il est permis de lire les trois paragraphes du Chéma' en étant allongé sur le côté. Voir Choul'han 'Aroukh, chapitre 63, Halakha 1. Mais en aucun cas en étant allongé sur le dos ou sur le ventre !

Cependant, il est préférable de s'asseoir ou de se mettre debout. Voir Kaf Ha'haïm, chapitre 63, passage 1.

Si on a prié 'Arvit après la sortie des étoiles, il est permis de lire les trois paragraphes du Chéma' en étant allongé sur le côté. Voir Choul'han 'Aroukh, chapitre 63, Halakha 1. Mais en aucun cas en étant allongé sur le dos ou sur le ventre !

S'il nous est possible d'être assis ou debout, cela est bien, mais ce n'est pas une obligation. Voir Kaf Ha'haïm, chapitre 239, passage 11.

En ce qui concerne la Brakha "Hamapil" :

Il n'est pas interdit de la réciter en étant allongé sur le côté. Mais il est préférable de la réciter en étant assis ou debout. Voir Birkat Eytan, chapitre 3, Halakha 22, note 2.

En ce qui concerne les autres passages :

Il n'est pas interdit de les réciter en étant allongé sur le côté.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur