Logo Torah-Box

Chéma' : l'arrêt entre "Hachem" et "E'had" est-il important ?

Rédigé le Mercredi 2 Mars 2016
La question de Ouriel P.

Bonjour Rav,

Dans le "Chéma' Israël", est-il important de faire un arrêt entre le nom d'Hachem et le mot "E'had" ? Si oui, pourquoi est-ce si important ?

Merci beaucoup !

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
7870 réponses

Chalom Ouvrakha,

Effectivement, il y a une obligation rapportée dans la Halakha de faire un arrêt entre le nom d'Hachem et le mot "E'had" (Eliyah Rabba 61, 20 au nom du Chla Hakadoch). Aussi, dans le Siddour du Yaavets, on peut constater qu'il y a un trait entre le mot "Hachem" et le mot "E'had" (voir Chévet Halévi tome 10, responsa 9).

L'explication de cette Halakha est rapportée dans le Ba'al Hatourim (Parachat Vaét'hanan 10, 9), qui nous explique que les Bné Israël ont aperçu plusieurs aspects chez Hachem, dont l'attribut de miséricorde (Ra'hamim), puis l'attribut de rigueur (Midat Hadin), etc., et on veut marquer l'arrêt pour dire que tous ces aspects contradictoires ne font place qu'à Un Seul et Unique D.ieu : Hachem (plusieurs et multiples facettes) - arrêt - E'had.

Kol Touv.

Pirké Avot : les Actions des Pères

Pirké Avot : les Actions des Pères

Livre-référence de 485 pages sur les Maximes des pères", l'ouvrage dédié à la morale et l'éthique juive. Texte en hébreu, traduction en français, commentaires et biographies de chacun des auteurs de ces perles de sagesse."

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA