Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:27 : Mise des Téfilines
08:35 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:28 : Coucher du soleil
18:18 : Tombée de la nuit

Paracha Yitro
Vendredi 21 Janvier 2022 à 17:12
Sortie du Chabbath à 18:24
Afficher le calendrier

Chemita : fruit partiellement abîmé

Rédigé le Mercredi 17 Septembre 2014
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Au cours de l'année de Chemita, si une partie de mon fruit s'est abîmée, ai-je le droit de la retirer et de la jeter ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28877 réponses

Chalom,

Il est permis de retirer la partie d'un fruit ou d'un légume qui a pourri afin de pouvoir en consommer le reste, même si une partie du fruit non encore pourrie sera "attachée" à cette partie et sera jetée par la suite.

Que faire de la partie en question ?

- Si elle est encore consommable par l'homme [même difficilement], il est interdit de la jeter dans une poubelle ordinaire.

- Si elle n'est plus consommable par l'homme, mais qu'elle est encore consommable par un animal : s'il n'y a pas d'animaux dans les environs ou s'il y en a, mais qu'il n'est pas habituel de leur en donner, il est permis de la jeter dans une poubelle ordinaire,

- S'il y a des animaux dans les environs et qu'il est habituel de leur en donner, il faut attendre qu'elle ait atteint un degré de détérioration la rendant inconsommable par l'animal.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN