Aujourd'hui à Paris
05:22 : Mise des Téfilines
06:35 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:15 : Coucher du soleil
22:07 : Tombée de la nuit

Paracha Réé
Vendredi 14 Août 2020 à 20:49
Sortie du Chabbath à 21:58
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Comment bien réaliser la Mitsva de Michloa'h Manot ?

Rédigé le Vendredi 28 Février 2020
La question de Carla T.

Bonjour,

J’aimerais connaître les Halakhot exactes pour bien faire les Michloa'h Manot, car j’ai lu qu’il devait y avoir deux repas et qu’on doit le donner par un intermédiaire.

Qu'en est-il ?

Merci par avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
21563 réponses

Bonjour,

Voici, Bé’ézrat Hachem, les détails essentiels pour accomplir la Mitsva de la meilleure manière :

1. Il faut envoyer deux aliments [boissons, également], minimum,

2. On peut ajouter des objets,

3. Les aliments doivent être consommables.

Voir ‘Hayé Adam, Klal 155, Halakha 31, ‘Arokh Hachoul’han, chapitre 695, Halakha 15 et 17, Michna Broura, chapitre 695, passage 20.

4. Si l’on envoie deux morceaux d’un même aliment, on n’est pas acquitté. Voir ‘Arokh Hachoul’han, chapitre 695, Halakha 14 et Mikraé Kodech - Pourim, chapitre 38.

5. D’après certains, il est possible d’envoyer deux sortes de gâteaux différents,

6. Plus le Michloa’h Manot est copieux, plus la Mitsva est grande,

7. Il n’est pas obligatoire d’envoyer plus d’un Michloa’h Manot. Mais il est bien d’en envoyer plusieurs, selon ses moyens.

Voir Choul'han ‘Aroukh, chapitre 695, Halakha 4.

8. Le « destinataire » doit connaître l’identité de « l’expéditeur ». C’est pourquoi, il faut que ce soit mentionné sur le Michloa’h Manot,

9. L’écrasante majorité des décisionnaires pense qu’il n’est pas nécessaire d’envoyer les Michloa’h Manot par le biais d’une tierce personne.

Voir Kaf Ha’haïm, chapitre 695, passage 41, Michna Broura, chapitre 695, passage 18 et Michna Broura, édition Dirchou, chapitre 695, passage 18, notes 38-39.

10. Certains tiennent à envoyer, au moins, un des Michloa’h Manot, par le biais d’une tierce personne,

11. On envoie les Michloa’h Manot durant la journée de Pourim et pas durant la nuit,

12. Après avoir envoyé le Michloa’h Manot obligatoire, si l’on désire en envoyer d’autres : parfois, il est préférable de pas en envoyer, s’il ne s’agit pas d’un envoi copieux.

Voir ‘Arokh Hachoul’han, chapitre 695, Halakha 15.

13. La majorité des décisionnaires pensent qu’il n’est pas nécessaire de mettre les aliments dans deux ustensiles différents [contrairement au Ben Ich ‘Haï, de mémoire bénie].

Voir Techouvot Véhanhaguot, volume 2, réponse 346, Chévet Halévi, volume 3, réponse 96, Halikhot Chlomo, page 336, note 36, Ben Ich ‘Haï, année 1, Parachat Tétsavé, Hilkhot Pourim, Halakha 16, Torah Lichma, réponse 189.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN