Aujourd'hui à Paris
06:42 : Mise des Téfilines
07:43 : Lever du soleil
13:04 : Heure de milieu du jour
18:25 : Coucher du soleil
19:10 : Tombée de la nuit

Paracha Terouma
Vendredi 28 Février 2020 à 18:13
Sortie du Chabbath à 19:21


Hiloulot du jour
Rav Nathan Tsvi Finkel (Saba De Slabodka)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Comment choisir son Sandak si je n'ai pas de Père

Rédigé le Lundi 28 Décembre 2015
La question de Jess R.

Bonjour,

J'ai accouché d'un petit garçon Baroukh Hachem, et la Brit Mila est prévu si tout va bien pour Chabbath, car j'ai accouché samedi matin.

Ma question concerne le Sandak.

La coutume étant de mettre mon beau-père, mais cela est impossible car il n'est pas juif. Mon papa n'est pas là.

Donc ma question est : comment choisir son Sandak ?

Est-il mieux de mettre par exemple un de mes beaux-frères, sachant qu'ils ne sont pas du tout du tout pratiquants, ou plutôt faire monter quelqu'un de mieux, comme un rabbin, mais que je connais pas particulièrement ?

Merci d'avance pour votre réponse.

La réponse de Rav Avraham TAIEB
Rav Avraham TAIEB
4387 réponses

Chalom Ouvrakha,

Mazal Tov !

La réponse à votre question ne pose pas l'ombre d'un doute : vous devez choisir un rabbin. Même si vous ne le connaissez pas particulièrement, ça sera forcément mieux que de choisir un juif qui ne pratique pas les Mitsvot.

Il est écrit dans le Zohar Hakadoch qu'une partie de la Néchama que le bébé recevra le jour de sa Brit-Mila passe par le Sandak; il est donc très important que ce dernier soit le plus pur possible.

S'il a à son actif des péchés au quotidien (comme la profanation du Chabbath, les relations interdites, la consommation d'aliments non-Cachères etc.), vous comprenez bien que ceci n'est pas bénéfique pour le nouveau-né.

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Zohar.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham TAIEB
Projet dédié par un généreux donateur