Aujourd'hui à Paris
07:07 : Mise des Téfilines
08:15 : Lever du soleil
12:38 : Heure de milieu du jour
17:00 : Coucher du soleil
17:50 : Tombée de la nuit

Paracha Vayétsé
Vendredi 27 Novembre 2020 à 16:40
Sortie du Chabbath à 17:51
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Comment D.ieu peut-Il regretter quelque chose ?

Rédigé le Samedi 26 Octobre 2019
La question de Camille H.

Chalom Rav,

Dans la Torah, nous voyons à plusieurs reprise que D.ieu change d'avis ou regrette, par exemple d'avoir fait l'homme (dans la Paracha de Noé) ou quand Moïse dit à D.ieu de ne pas détruire Son peuple pour le veau d'or.

Comment D.ieu, qui sait tout par avance, peut-Il avoir des regrets ou changer d'avis, alors qu'il aurait pu anticiper ?!

Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
23073 réponses

Bonjour,

1. Si l’on définit le regret comme étant une reconnaissance de ses torts ou comme le fait de s’en vouloir et de se reprocher une manière de faire,

Hachem ne regrette jamais !

C’est un verset explicite :

« Hachem n’est pas un homme pour tromper, ni le fils d’un homme pour se raviser. Ce qu’il a dit, ne le ferait-il pas, et ce qu’Il a prononcé, ne l’accomplirait-Il pas ? »

Bamidbar, chapitre 23, verset 19.

Voir, également, Ben Yéhoyada sur Talmud Soucca 52b : Arba’a Mit’haret ‘Aléhème Hakadoch Baroukh Hou Bekhol Yom.

2. Lorsque la Torah emploie le verbe Na’hème à propos de Hachem cela ne fait aucunement allusion à un quelconque regret !

Exemples :

A. « Et Hachem se ravisa d’avoir créé l’homme sur la terre… »

Béréchit, chapitre 6, verset 6.

Rachi explique :

Le verbe Na’hème signifie toujours : se demander ce qu’il convient de faire. Partout [dans tous les versets] c’est une pensée nouvelle qui en remplace une autre.

Dans la pensée de Hachem, la miséricorde fit place à la justice.

B. « Hachem revint sur le mal qu’Il avait déclaré infliger à Son peuple »

Chémot, chapitre 32, verset 14.

Seconde réponse

Selon Rabbi David Kim’hi [Radak], la Torah emploie des termes utilisés par l’être humain.

Voir Cha’aré Aharon sur Béréchit, chapitre 6, verset 6.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN