Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:47 : Mise des Téfilines
06:07 : Lever du soleil
13:47 : Heure de milieu du jour
21:28 : Coucher du soleil
22:23 : Tombée de la nuit

Paracha Béhar
Vendredi 20 Mai 2022 à 21:14
Sortie du Chabbath à 22:34
Afficher le calendrier

Comment faire son Tikoun en se réincarnant dans une pierre ?!

Rédigé le Lundi 28 Mars 2016
La question de Jeremy L.

Bonjour Rav,

J'aurais une question concernant les Guilgoulim.

Le Ari Hakadoch enseigne qu'une âme peut revenir dans une pierre, une plante, un animal comme un poisson, une feuille, ou un autre homme. Tout cela pour faire des Tikounim (réparations).

Or, comment une âme peut-elle faire un Tikoun, par exemple dans une pierre ? Car, dans un homme, elle est soumises aux épreuves de la vie, mais une pierre n’interagit pas avec ce monde, elle n'a pas d'yeux, d'oreilles, de bouche. Idem pour une feuille, etc.

De là, quand on dit qu'untel, en faisant telle faute, reviendra dans une pierre, est-ce toute son âme ou bien une partie de son âme ? Si c'est une partie de son âme, il s'agit donc d'une partie "inconsciente", c'est-à-dire que la personne ne "sait pas" qu'elle est dans une pierre, non ?

Idem pour le Tsaddik qui revient dans un poisson pour se faire manger Chabbath, cela signifie qu'une partie énergétique de son âme revient dans un poisson mais pas lui en tant que tel (avec son caractère, sa personnalité etc.) ?

Toda.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6673 réponses

Très cher Jérémy,

Vous touchez à des sujets qui s'appellent le "Sod" (secret); ce sont des informations qui se transmettent oralement par un Rav et qu'on ne peut pas se permettre de traiter en public, et encore moins sur un site.

De plus, la réflexion prolongée de ces sujets peut être dangereuse, comme le témoigne le grand maître de la Kabala, le Rav Yossef 'Haïm, dans son livre Sod Yécharim (tome 3, responsa 1). C'est une réponse donnée à un Rav qui était déjà très avancé à ce sujet (ce Rav avait étudié plus de cinq fois le livre Ets 'Haïm), et pourtant, le Ben Ich 'Haï lui conseille de se plonger dans l'étude du "Niglé" (Torah dévoilé) jusqu'à ce qu'il trouve un Rav pour lui ensegner cette science qui est le Sod.

Quoi qu'il en soit, pour votre première question, il faut savoir que le fait même d'être incarné dans une pierre inerte et de rester emprisonné sans pouvoir se mouvoir est en soi une grande punition réparatrice. Et, comme l'écrit le Rav 'Haïm Vital dans Cha'ar Haguilgoulim (rapporté dans Torah Lichma 558), la pierre crie de douleur (Even Mikir Tiz'ak). Par contre, si cette Néchama est incarnée dans un Tsoméa'h (végétal), elle peut avoir queques sensations qui minimisent sa punition, comme l'explique longuement le Arvé Na'hal (du Rav Chlomo Eibechits), Parachat Nitsavim, Drouch 2.

Pour vos deuxième et troisième questions, effectivement, le Torah Lichma 472 nous explique qu'il y a plusieurs éléments dans l'âme (masculin et féminin, par exemple), et certains ne seront pas réincarnés, ou, en tout cas, réparés jusqu'à ce que le Machia'h arrive, Békarov, Amen.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA