Comment Hachem s'est révélé à Aharon s'il était triste ?

Rédigé le Dimanche 4 Avril 2021
La question de Sacha A.

Bonjour Rav,

On voit que D.ieu parla directement à Aharon après la mort de ses fils.

Or, on sait bien que D.ieu ne se révèle pas à quelqu’un qui est dans un état de tristesse. Comment expliquer cela ?

La réponse de Rav Chalom GUENOUN
Rav Chalom GUENOUN
65 réponses

Bonjour,

Vous semblez prendre pour postulat de base qu’Aharon Hacohen « était dans un état de tristesse » après le décès de ses enfants et cela vous suggère une apparente contradiction avec un principe de base selon lequel Hachem ne s’adresse pas à quelqu’un dans un état pareil (voir traité Chabbath page 30).

Cependant, si vous n’optiez pas pour cet axiome de base, il n’y aurait plus aucune difficulté…

Et bien c’est précisément ce que le Talmud nous révèle, qu’Aharon ne fut pas attristé par la nouvelle de la mort de ses enfants, car il comprit qu’ils avaient été sanctifié le Nom de D.ieu par leur mort…

La Guémara nous dit : Moché dit à Aharon : « Aharon mon frère ! Tes fils ne sont morts que pour sanctifier le Nom du Saint béni soit-Il ! » Et lorsqu'Aharon comprit que ses fils étaient affectionnés par Hachem, il se tut et fut récompensé, comme il est dit « et Aharon se tut », sa récompense ayant consisté en ce qu'Hachem s’est ensuite adressé à lui et non à Moché (traité Zéva’him 115b).

Cordialement.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Chalom GUENOUN