Comment l'aider à ne pas voir d'images impudiques ?

Rédigé le Mardi 19 Janvier 2021
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Comment influencer un jeune homme à ne pas voir des films ou photos impudiques ?

La réponse de Rav Emmanuel BOUKOBZA
Rav Emmanuel BOUKOBZA
289 réponses

Chalom,

Il s'agit d'une question plutôt délicate, dans la mesure où cela peut être perçu comme une intrusion dans la vie privée d'autrui. Cependant, ce que vous pouvez faire, c'est lui donner des centres d'intérêt étroitement liés à la Torah. En tout premier lieu, incitez-le à aller à des cours de Torah où à en écouter. Achetez-lui des livres de Torah, poussez-le à faire des Mitsvot, à s'investir dans la prière, etc.

Quoi qu'il en soit, la seule chose qui permet à un jeune homme de vivre véritablement dans la Kédoucha (sainteté), comme vous semblez le souhaiter, est de prendre femme et de fonder un foyer conforme en tous points à la tradition juive. Il faut donc parler de ces sujets avec lui et lui faire prendre conscience que son bonheur et son avenir passent par un mariage conforme à la loi de Moïse et d'Israël.

Il doit être clair qu'il n'est pas possible de fonder un foyer pérenne en conservant des pratiques comme celles de ce jeune homme. Il est strictement interdit d'après la Torah de regarder des photos ou des films impudiques ainsi que le dit le verset : "Vous ne vous égarerez pas après vos cœurs et après vos yeux" (Bamidbar 15,39). Ce genre de pratiques met en péril les fondements même d'un foyer juif qui doivent reposer sur la pureté des mœurs.

Il faut vous tourner vers le Créateur de l'univers et Lui demander de mettre dans le cœur de ce jeune homme l'amour de la Torah. Seule l'étude de la Torah est à même de l'arracher à ce vice, ainsi que l'enseignent nos Sages : (Hachem dit) : "J'ai créé le Yétser Hara' (mauvais penchant) et J'ai créé la Torah comme antidote" (traité Kiddouchin 30b). Vous devez prier pour lui tous les jours, si possible dans le livre des Téhilim, jusqu'à ce qu'il ait abandonné complètement cette pratique immorale.

En vous souhaitant beaucoup de réussite dans vos prières !

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Emmanuel BOUKOBZA