Aujourd'hui à Paris
07:21 : Mise des Téfilines
08:32 : Lever du soleil
12:43 : Heure de milieu du jour
16:53 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 13 Décembre 2019 à 16:35
Sortie du Chabbath à 17:49

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Comment peut-on permettre la perruque ?

Rédigé le Mercredi 4 Mars 2015
La question de Emmanuel Hai A.

Bonjour Rav,

Je me suis intéressé au sujet de la perruque (Péa Norkhit), et j'ai vu qu'il y a un très grand débat sur la perruque, et que le Rav Oadia Yossef, le Gaon de Vilna, le Yaabets, le 'Hatam Sofer (...), plusieurs des plus grands A'haronim ont interdit strictement la perruque.

Donc nous constatons de là que c'est vraiment un Issour.

Mais encore, si déjà a leur époque où les perruques étaient très laides et surtout courtes, elle étaient interdites, à plus forte raison aujourd'hui quand elles sont beaucoup plus belles et plus longues...

De plus, il y a une grande présomption que les cheveux de cette perruque proviennent de la 'Avoda Zara (car la majorité des perruques proviennent d'Inde et ont été offertes par des femmes pauvres qui les ont offertes en "sacrifice" à leur 'Avoda Zara et leurs "prêtres" n'en ayant aucune utilité les ont revendus).

L'interdit de l’idolâtrie n'est jamais annulé, et même quand nous avons un doute sur la Torah nous allons à la 'Houmra.

De plus, Maran dans le Choul'han Aroukh tranche qu'il est interdit de se servir du corps d'un mort, et les cheveux en font partis !

Et même en admettant que cela aurait été autorisé, que cela vienne d'une femme européenne (ce qui est impossible car aucune femme européenne normale ne vendrait ses cheveux pour la bonne raison que les cheveux sont la beauté de la femme), comment peut-on autoriser de mettre les perruques d'aujourd'hui ?

Même si cela vient d'une manière autorisé, cela devrait être complètement interdit car malheureusement il y a des perruques qui rendent encore plus belle qu'au naturel !

Et en voulant faire une Mitsva (en mettant la perruque), on devient "'Hoté Ouma'hti" (fauteur faisant fauter les autres) en mettant de "très grosses embûches devants des aveugles"...

Ma question est : comment la perruque peut-elle être autorisée aujourd'hui ?

Aussi, quelle est la Koula (manière indulgente d'agir) du Rabbi des Loubavitch qui permet de mettre la perruque, car j'ai entendu qu'il avait juste autorisé une perruque qui ne dépasse pas les épaules ?

Merci beaucoup d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
17402 réponses

Bonjour,

Ce sujet fait l'objet d'un grand débat parmi les décisionnaires.

Pour élucider une telle question, il serait nécessaire d'écrire plusieurs ouvrages.

Voir Yabia Omer, volume 5, Even Haézer, question 5 / Volume 10, Yoré Déa, question 50.

Concernant le problème de 'Avoda Zara, il faut savoir que la plupart des cheveux utilisés ne posent aucun problème car ils ne font pas l'objet d'une quelconque offrande. Voir "Or Israël" volume 36, pages 88-96.

Il y a, cependant, des autorités rabbiniques garantissant la Cacheroute de certaines marques de perruques.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Yabi'a Omèr, Or Israël.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur