Aujourd'hui à Paris
06:18 : Mise des Téfilines
07:21 : Lever du soleil
13:53 : Heure de milieu du jour
20:26 : Coucher du soleil
21:12 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 10 Avril 2020 à 20:17
Sortie du Chabbath à 21:27


Hiloulot du jour
Rav Chalom Messas
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Comment réparer les relations avant le mariage ?

Rédigé le Mercredi 5 Mars 2014
La question de Anonyme

Comment faire Téchouva sur le non-respect de la Chmirat Néguia et une relation interdite avec un garçon avant le mariage ?

A quel point cette 'Avéra est grave ?

La réponse de Rav Avner ITTAH
Rav Avner ITTAH
277 réponses

Chalom,

Tout d’abord, il faut savoir que chaque faute est réparable par le repentir, en prenant sur soi de ne plus recommencer la même erreur. Il est important de connaître la gravité de la faute afin de vous éveiller au repentir. Aussi, il existe 3 mitsvot dans la Torah pour lesquelles il vaut mieux mourir que de les transgresser :

- l’idôlatrie

- le meurtre

- les relations interdites.

En effet, lorsque Bil'am a voulu détruire le peuple juif par ses malédictions, il n’arriva pas à ses fins. Par contre, il donna un conseil prodigieux à Balak, qui était de faire fauter le peuple juif par des relations interdites avec des femmes. Bil'am s’exprima en disant : "Leur D.ieu déteste la débauche".

Pour Hachem, l'une des pires 'Avérot commises est la faute des relations interdites.

Une femme menstruée est totalement interdite jusqu’à son mariage. Celui qui la touche transgresse une interdiction de la Torah, et celui qui aurait des rapports avec elle, est passible de Karèt, c’est-à-dire que leur Néchama est retranchée et n’a plus de lien avec les mondes supérieurs jusqu’à ce qu'ils fassent Téchouva.

De plus, le Ramban (dans Cha'ar Hagmoul) et Rachi (sur la Paracha de Lékh Lékha, chapitre 17, verset 14) définissent le Karèt comme le fait de mourir sans enfant ou avant 70 ans.

Les étapes de la Téchouva sont les suivantes :

- abandonner la faute

- regretter amèrement cet acte

- énumérer sa faute devant Hachem

- prendre sur soi de ne plus recommencer.

C’est un grand cadeau d’Hachem que de pouvoir réparer un mauvais acte. En société, lorsqu’on accomplit un crime, par exemple, il est impossible de revenir en arrière. 

Sachez que pour arriver à réparer ce qu’on a fait, il faut beaucoup d’aide d’Hachem, et c’est seulement en Le priant sans cesse de vous aider à accomplir les conseils donnés, que vous arriverez à réparer, à ne plus fauter et à ne plus faire fauter.

Le but essentiel de notre vie sur terre est de réparer toutes nos erreurs afin d’arriver au 'Olam Haba "propre" et parfait. Donc votre question touche au but même de notre vie.

Vouloir faire Téchouva est déjà une réparation en soi, comme il est marqué dans la Guémara Kidouchine : "Celui qui se marie avec une femme en lui disant 'tu m’es consacré à condition que je devienne Tsadik', même si, en réalité, il reste ou devient impie (et la condition n’est donc pas respectée), cette femme sera quand même mariée, car peut-être que dans son coeur, il aurait eu des pensées de Téchouva."

Nous déduisons de cette Guémara que simplement par des pensées, on pourrait avoir des élans pour se rapprocher d’Hachem. Je vous demande surtout de ne jamais abandonner cette ambition et cette volonté. 

Plus précisément, je pense que la cause essentielle de cette faute est le manque de Tsniout (comportement, tenue vestimentaire et verbale conformes à la Halakha).

Donc, il faudra progresser beaucoup dans ce sens, car cela aidera à ne plus faire fauter les hommes qui vous regardent et pourraient avoir, à cause de cela, de la semence en vain (Zéra' Lévatala).

De plus, pour réparer l’erreur d’avoir fait fauter d’autres hommes, vous pourriez organiser des cours sur la Tsniout, cela vous sera compté comme un grand mérite d'avoir également aidé les autres.

Je vous aurais aussi conseillé d’être en contact avec un Rav ou une Rabbanite pour progresser pas à pas dans votre Téchouva.

Qu'Hachem soit avec vous dans votre repentir.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avner ITTAH
Projet dédié par un généreux donateur