Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:26 : Mise des Téfilines
08:33 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:32 : Coucher du soleil
18:21 : Tombée de la nuit

Paracha Michpatim
Vendredi 28 Janvier 2022 à 17:23
Sortie du Chabbath à 18:34

Hiloulot du jour
Rav Ovadiah Hadayah
Afficher le calendrier

Comment rétablir la vérité sur moi ?

Rédigé le Mardi 3 Mars 2020
La question de Anonyme

Chalom Rav,

J'ai appris par hasard qu'une personne de mes connaissances propage à mon encontre un mensonge à qui veut l'entendre et, ce, depuis plusieurs années !!

Je vous avoue être un peu en colère contre cette personne, mais aussi contre ceux qui ont écoute et ne m'ont rien dit, laissant planer le doute depuis toutes ces années.

J'aurais voulu savoir ce qu'il faut en penser.

De mon côté, dois-je faire quelque chose pour rétablir la vérité ou ne rien faire ?

Quelle attitude avoir vis-à-vis du menteur ?

Quelle est la gravité de propager de tels mensonges et, par la même, de faire une réputation à une personne ?

Merci.

La réponse de Rav Emmanuel BOUKOBZA
Rav Emmanuel BOUKOBZA
293 réponses

Chalom,

Il est important que vous réagissiez très rapidement tout en vous assurant que ce que vous avez entendu est vrai, à savoir qu'une tierce personne répand des mensonges sur votre personne. Une fois que vous serez sûre qu'il y a effectivement calomnie à votre encontre, en réunissant différents témoignages, il va falloir vous adresser directement à la personne qui répand des mensonges sur vous.

Pour que cette démarche soit couronnée de succès, il faudra que vous disposiez de preuves irréfutables (enregistrement, etc.) et que votre seul but soit de rétablir la vérité. Lorsque vous vous adresserez à la personne en question, vous devrez impérativement conserver votre calme. Il est vrai que cette personne a mal agi à votre encontre, mais cela ne vous autorise nullement à mal agir à son égard en retour. Il existe un interdit de la Torah : "Ne te venge ni ne garde rancune aux fils de ton peuple" (Vayikra 19,18).

Vous lui exposerez calmement les faits et lui demanderez de mettre un terme à ses agissements inacceptables en lui expliquant qu'elle transgresse un interdit très grave de la Torah de "Motsi Chem Ra", à savoir répandre des propos calomnieux sur une tierce personne, c'est-à-dire des propos dénigrants qui ne reposent sur aucun fait réel et qui relèvent donc du pur mensonge, plus grave encore que l'interdit du Lachone Hara' (médisance, qui consiste à rapporter des propos dénigrants sur une tierce personne, propos qui ne contiennent toutefois aucun mensonge).

Il serait bon que vous rebondissiez sur ces circonstances pour vous mettre à étudier les lois du langage (Halakhot Chmirat Halachone). Ces lois vous permettront de comprendre l'importance de la maîtrise du langage et son impact décisif sur les relations humaines. Ces lois constituent en quelque sorte le code de la route du langage, permettant ainsi d'éviter les sens interdits, les impasses et empêchant de griller les feux rouges et les priorités...

En un mot comme en cent, ces lois, élaborées par le Créateur et codifiées par Rabbi Israël Méir Hacohen dans son ouvrage magistral, le 'Hafets 'Haïm, sont d'une importance vitale pour le bon fonctionnement de la société et permettent d'éviter de porter atteinte à l'honneur et à la dignité des personnes.

Je vous recommande le livre "Un jour, une Halakha" qui vous permettra de vous initier à toutes ces lois d'une importance majeure.

Avant de vous adresser à la personne qui a répandu des calomnies à votre encontre, si tant est que c'est bien le cas, tournez-vous vers Hachem et demandez-Lui de bien disposer le cœur de cette personne à votre égard. Demandez-Lui également de mettre dans votre bouche les propos adéquats qui sauront toucher son cœur.

En vous souhaitant beaucoup de Hatsla'ha !

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Emmanuel BOUKOBZA