Aujourd'hui à Paris
07:17 : Mise des Téfilines
08:20 : Lever du soleil
13:35 : Heure de milieu du jour
18:50 : Coucher du soleil
19:35 : Tombée de la nuit

Paracha Berechit
Vendredi 25 Octobre 2019 à 18:24
Sortie du Chabbath à 19:30

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Complément alimentaire à base de gelée royale

Rédigé le Mardi 1er Janvier 2019
La question de Anonyme

Bonjour,

J’ai acheté un complément alimentaire de gelée royale.

Dans la composition, il est écrit que ce produit est produit dans une usine qui fabrique également des mollusques.

Ceci rend-il le complément interdit à la consommation ?

Merci par avance.

La réponse de Dan COHEN
Dan COHEN
489 réponses

Bonjour,

Tout d'abord sachez que le Consistoire interdit la gelée royale.

J'ouvre cependant une grande parenthèse pour expliquer pourquoi de grands décisionnaires autorisent la consommation de gelée royale, à l’instar de Rav Ovadia Yossef et de Rav Chlomo Moché Amar (Grand-Rabbin Séfarade de Jérusalem).

La gelée royale est la nourriture que les abeilles fournissent à leur reine. Elle est fabriquée de manière similaire au miel. Cependant, nos Sages de l'époque talmudique sont en discussion pour savoir pourquoi le miel est autorisé, bien qu'il provienne d'une espèce impure : l'abeille. Selon Rabbi Ya'acov, le miel est autorisé par décret divin, déduit de la Torah (il fait une déduction d'un verset de la Torah, à partir d'une interprétation).

Selon les autres sages, le miel est autorisé, car il s'agit en réalité du nectar des fleurs qui transite par le corps des abeilles (Békhorot 7b), mais ça n'est pas une production des abeilles. Selon les Sages, le miel est donc une matière végétale. Il est donc autorisé, comme toute production végétale.

La plupart des décisionnaires de l'époque médiévale tranchent la Halakha comme les Sages, à l'exception du Roch, qui tranche la Halakha comme Rabbi Ya'acov dans le doute.

Quelle est l'incidence pratique de cette discussion ?

D'après le Roch, seul le miel peut être autorisé, et nulle autre production des abeilles, car seul le miel a été autorisé par décret de la Torah.

Selon les autres décisionnaires, toute production agricole qui transite par les abeilles est autorisée.

Cette question fut traitée par le Rav Isser Yéhouda Ontermann, qui était alors Grand-Rabbin Ashkénaze d'Israël. Celui-ci commanda une étude scientifique sur la production de gelée royale. Il déduisit de cette étude que la  fabrication de gelée royale est similaire à celle du miel. Comme la Halakha n'est pas tranchée selon le Roch mais selon la majorité des décisionnaires, la gelée royale devrait être autorisée selon Rav Ontermann. Cependant, il refusa de prononcer une telle conclusion, et recommanda de ne pas consommer de gelée royale, dans le doute.

Cependant, d'autres maîtres (comme le Rav Ovadia Yossef) ont totalement autorisé la consommation de gelée royale en expliquant qu'elle n'était pas consommable en l'état, tant elle est amère. Ce n'est donc pas de la nourriture à proprement parler, et c'est donc autorisé.

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle la gelée royale est toujours mélangée avec une grande quantité de miel avant d'être commercialisée.

Rav Chlomo Moché Amar autorise la gelée royale pour toutes les raisons évoquées plus haut, en particulier lorsqu'elle est consommée dans un but thérapeutique.

Pour en revenir à votre question, la gelée royale n'est pas autorisée par tout le monde, et les autorités rabbiniques françaises se montrent strictes sur ce point là.

A part le problème de la gelée royale elle-même, la mention "produit dans une usine qui fabrique également des mollusques" ne porte pas à conséquence. En effet, une telle mention a simplement pour vocation d'avertir le public allergique afin de prémunir le distributeur et le fabricant d'une éventuelle attaque judiciaire. La présence de mollusques dans l'usine ne porte pas à conséquence du point de vue de la Halakha.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Dan COHEN
Projet dédié par un généreux donateur