c Question au Rav : Conseil de classe & problème de Lachone Hara'

Conseil de classe & problème de Lachone Hara'

Rédigé le Lundi 11 Février 2019
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Je suis déléguée de classe et j'aimerais savoir si c'est considéré comme du Lachone Hara' (médisance) d'écouter pendant le conseil de classe ce que les professeurs disent sur les élèves (généralement, plus de mal que de bien) ?

Merci Rav.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27297 réponses

Bonjour,

1. Etant donné que le délégué de classe est chargé de représenter ses amis et - entre autre - de faire part de leurs suggestions lors des conseils de classe et des autres réunions pédagogiques, on présume qu’ils lui accordent leur « pardon » au cas où il serait tenu au courant d’une information sensible les concernant.

Voir Tsits Eliezer, volume 20, réponse 52 [rapporté par ‘Hachouké ‘Hémed sur Talmud Sanhédrin 31a], Hilkhot Lachone Hara', Klal 2, paragraphe 13, ‘Hachouké ‘Hémed sur Talmud Sanhédrin 31a, Chout La’hafets ‘Haïm [Rav Chlomo Rozner], réponse 35.

2. Apparemment, si l’obtention du pardon est possible après voir fauté [Hilkhot Lachone Hara', Klal 4, Halakha 12], pourquoi ne serait-il pas possible de « permettre », au préalable, toute éventuelle « discussion sensible » à son sujet.

Voir Kountrass Zikhron Yossef [Rav Its’hak Zéev Hacohen], pages 106-107.

3. D’autre part, étant donné que la situation de chaque élève est, plus ou moins, connue de tous, ou, tout au moins, des élèves de sa classe, l’interdiction, pour le délégué n’est pas en vigueur.

Voir Hilkhot Lachone Hara', Klal 2, Halakha 3 et 13.

4. Bien que vous ayez la permission d’assister aux réunions et aux conseils de classe, vous n’avez aucune obligation de croire ce que vous entendez.

Voir ‘Hachouké ‘Hémed sur Talmud Sanhédrin 31a.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN