Aujourd'hui à Paris
07:23 : Mise des Téfilines
08:25 : Lever du soleil
13:35 : Heure de milieu du jour
18:43 : Coucher du soleil
19:29 : Tombée de la nuit

Paracha Lekh Lékha
Vendredi 30 Octobre 2020 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:20
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Contrat Issakhar et Zévouloun pour un Ba'hour Yéchiva

Rédigé le Jeudi 13 Août 2020
La question de Benjamin C.

Bonjour,

Après une année de Yéchiva, je compte faire une deuxième année et je me demandais s'il était possible de faire un contrat Issakhar et Zévouloun en étudiant à la Yéchiva ?

Si cela est possible, pouvez-vous m’indiquer comment procéder ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
5454 réponses

Chalom Ouvrakha,

Il est possible de faire un contrat Issakhar et Zévouloun, même pour un étudiant à la Yéchiva.

Cet accord peut se faire oralement, et sans témoin, et parfois cela est même conseillé [voir Techouvot Véhanhagot tome 5-286].

Si vous voulez écrire un contrat, vous trouverez dans les lettres du 'Hazon Ich [tome 1-47] ce qui doit être écrit et signé par les deux parties ; il s'agit d'un contrat d'engagement mutuel. Ce contrat doit être chez celui qui étudie [et on peut donner un double au donateur].

Comme vous pouvez le remarquer [de la lettre du 'Hazon Ich], il est préférable de s'engager sur un an et de renouveler, éventuellement, cet accord tous les ans [voir Min'hat Its'hak tome 7-87 et Atérèt Paz 'Hochen Michpat tome 1-16].

Vous pouvez aussi remarquer que l'engagement est "Bli Néder", sans être obligatoire [voir Iguerot Moché 'Hochen Michpat 1-37].

Vous trouverez tous les détails de ce sujet dans le livre "Issakhar Vézévoulon" du Rav Ephraïm Zalman Stenrbough chlita, mais vous pouvez vous suffire de ce que je vous ai écrit.

Aussi, il est préférable de recevoir cette aide d'une personne qui respect le Chabbath [voir Min'hat Its'hak tome 6-100]. Dans l'impossibilité, précisez que l'argent donné sera de l'argent "propre", c'est-à-dire sans profanation du nom Divin.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA