Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:36 : Mise des Téfilines
05:59 : Lever du soleil
13:47 : Heure de milieu du jour
21:37 : Coucher du soleil
22:34 : Tombée de la nuit

Paracha Bé'houkotaï
Vendredi 27 Mai 2022 à 21:22
Sortie du Chabbath à 22:44
Afficher le calendrier

Conversion et Brit-Mila

Rédigé le Lundi 1er Juin 2015
La question de David P.

Bonjour,

Je suis en conversion, et le consistoire m'autorise enfin Baroukh Hachem à faire la Brit Mila.

On m'a dit de contacter un chirurgien afin qu'il opère l'acte de circoncision dans un premier temps, puis de laisser cicatriser, et seulement après, dans un deuxième temps, de faire saigner une petite partie du membre avant de pouvoir entrer au Mikvé.

A priori, je ne souhaitais pas faire la Brit en "deux temps", mais je dois me plier aux exigences du Rabbin qui suit ma conversion.

Par ailleurs, la première étape (la coupure du prépuce) pourra être faite par un simple chirurgien (juif) non Mohel. Là encore ce n'est pas de mon goût, mais ici le rabbin me laisse quand même le choix de la personne qui accomplira cet acte dénué de toutes Brakhot/Kavanot.

Dans mon cas (la trentaine passée), y aurait-il un problème à ce que l'acte de circoncision purement chirurgicale soit fait par quelqu'un qui n'est pas Mohel, ou un Mohel serait-il plus indiqué ? La petite entaille (à faire en présence du Beth Din ?) lors de la deuxième étape qui validera ma Brit doit-elle être nécessairement faite par un Mohel ?

À l'image d'un "Tinok" (bébé), y aurait-il des paramètres à vérifier et rédhibitoires (!) lors de la première étape ? De même en ce qui concerne la deuxième étape ?

J'avoue que je suis un peu perdu, et le temps qui passe avant la conclusion de mon parcours me laisse quelque peu frustré.

Merci pour votre attention et votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
30559 réponses

Bonjour,

1. Vous écrivez : "On m'a dit de contacter un chirurgien afin qu'il opère l'acte de circoncision dans un premier temps, puis de laisser cicatriser, et seulement après, dans un deuxième temps, de faire saigner une petite partie du membre avant de pouvoir entrer au Mikvé. A priori, je ne souhaitais pas faire la Brit en "deux temps", mais je dois me plier aux exigences du Rabbin qui suit ma conversion."

Réponse : c'est ainsi qu'il est habituel d'agir. Mais il existe certains chirurgiens qui sont habilités à faire la Brit-Mila. Pour cela, il faut être en contact avec les responsables rabbiniques qui suivent votre dossier afin de leur faire part de votre petit souci.

2. Vous écrivez : "Par ailleurs, la première étape (la coupure du prépuce) pourra être faite par un simple chirurgien (juif) non Mohel. Là encore ce n'est pas de mon goût, mais ici le rabbin me laisse quand même le choix de la personne qui accomplira cet acte dénué de toutes Brakhot/Kavanot."

Réponse : D'après certains décisionnaires, cela est possible. Voir Michnat Haguer chapitre 4, Halakha 2 et 13-15.

3. Vous écrivez ensuite : "Dans mon cas (la trentaine passée), y aurait-il un problème à ce que l'acte de circoncision purement chirurgicale soit fait par quelqu'un qui n'est pas Mohel, ou un Mohel serait-il plus indiqué ?"

Réponse : voir ci-dessus passage 1.

4. Vous poursuivez en disant : "La petite entaille (à faire en présence du Beth Din ?) lors de la deuxième étape qui validera ma Brit doit-elle être nécessairement faite par un Mohel ?"

Réponse : Oui. La raison est la suivante : il y a de nombreuses lois à respecter au moment où l'on fait cette entaille. A. Elle doit se faire à un endroit bien précis du membre. B. Pendant le jour et pas durant la nuit. C. D'après certains décisionnaires, il faut réciter une bénédiction au préalable, etc.

Voir Michnat Haguer, chapitre 4, passages 17-19.

5. Vous concluez dans ces mots : "À l'image d'un "Tinok" (bébé), y aurait-il des paramètres à vérifier et rédhibitoires (!) lors de la première étape ? De même en ce qui concerne la deuxième étape ? J'avoue que je suis un peu perdu, et le temps qui passe avant la conclusion de mon parcours me laisse quelque peu frustré."

Réponse : Laissez-vous guider, vous ne connaîtrez que du bien.

Chaque pas de notre vie est géré et calculé par la HALAKHA, et ce, pour notre plus grand bien.

La HALAKHA se trouve dans les écrits du RAMBAM et du CHOUL'HAN 'AROUKH.

Le CHOUL'HAN 'AROUKH est cette œuvre gigantesque rédigée par Rabbi Yossef Karo [1488-1575] où se trouvent les moindres détails concernant notre manière de vivre : penser, manger, travailler, dormir, parler, chanter, marcher, etc. Tout y est; comme une table dressée et prête pour le repas.

Que le bon D.ieu vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Michnat Haguer.
Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN