Aujourd'hui à Paris
06:45 : Mise des Téfilines
07:46 : Lever du soleil
13:41 : Heure de milieu du jour
19:35 : Coucher du soleil
20:19 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 2 Octobre 2020 à 19:08
Sortie du Chabbath à 20:12

Hiloulot du jour
Rabbi Akiva
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky

Coronavirus & Ouman, qu'en pensent les Guedolim ?

Rédigé le Mardi 25 Août 2020
La question de Anonyme

Bonjour,

Je souhaiterais savoir si Rav Kaniewski s'est exprimé au sujet de Ouman pour ce Roch Hachana (contexte Covid) ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
22255 réponses

Bonjour,

1. Les prières de Roch Hachana à Ouman sont un microcosme de ce que nous connaîtrons, très bientôt, dans le Beth-Hamikdach. L'atmosphère qui y règne est d'une beauté merveilleuse qui relève de l'enchantement. Chacun doit en faire l'expérience, au moins une fois en 120 ans. Il faut faire vite, Machia'h arrive :)

Mais attention, cette année [5781], il faut prendre ses précautions et ne prendre aucun risque.

2. La question a été posée à Rav 'Haïm Kaniewski :

Il s'est prononcé UNIQUEMENT d'un point de vue MÉDICAL et pour une personne dont l’habitude est d'aller à Ouman, mais il ne s’est pas prononcé sur l'idée générale de s'y rendre. Pour cela lui faut lui adresser une autre question.

Rav Kaniewski exige de se conformer à la décision de Rabbi 'Akiva Eiger [1761-1837] et condamne très sévèrement celui qui désobéit aux instructions du ministère de la santé.

A l'heure de la rédaction de cette réponse, les pourparlers intensifs au sein du gouvernement se poursuivent.

3. Pour la décision de Rabbi 'Akiva Eïger voir l'avant dernier paragraphe de la lettre 147 dans Mikhtevé Rabbi 'Akiva Eïger, édition 5729, pages 136-139. Dans l'ouvrage Iguerot Rabbi Akiva Eïger, édition 5759, cette lettre se trouve à la page 116.

Dans cette lettre, Rabbi 'Akiva Eïger, met en garde quiconque oserait contrevenir aux prescriptions des médecins. Il exige de chacun de considérer la moindre transgression comme une faute très grave envers Hachem et comme s'il s'agissait d'une consommation d'aliments interdits.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN