Aujourd'hui à Paris
04:21 : Mise des Téfilines
05:49 : Lever du soleil
13:49 : Heure de milieu du jour
21:49 : Coucher du soleil
22:50 : Tombée de la nuit

Paracha Nasso
Vendredi 5 Juin 2020 à 21:31
Sortie du Chabbath à 22:55
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Coronavirus : peut-on faire 2 'Houppot pour ne pas repousser un mariage ?

Rédigé le Lundi 30 Mars 2020
La question de Anonyme

Bonjour,

Ma belle-fille doit se marier le 20 mai en Israël si D.ieu veut, mais au vu des situations avec le coronavirus, sa maman et ses beaux-parents ne pourraient pas venir à la cérémonie si la situation continue ainsi.

Que faut-il faire ?

Les parents du 'Hatan ne sont pas d'accord pour que leur fils se marie sans eux, la Kalla, quant à elle, ne veut pas repousser son mariage.

Comment pourrait-on trouver une solution ? Existe-t-il une possibilité de faire deux 'Houppot décalées l'une de l'autre ?

Ma question semble peut-être un peu étrange, mais j'aimerais pouvoir apaiser les tensions que ce contexte crée entre les différentes parties.

Quels sont vos conseils ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
20520 réponses

Bonjour,

Si je comprends bien l'énoncé de votre question, vous désirez célébrer une première 'Houppa [la vraie], le 20 mai, et lorsque les parents pourront voyager, vous en organiserez une [seconde] 'Houppa "fictive".

Réponse : il n'est absolument pas envisageable de procéder de la sorte !!!

Nous n'avons pas le droit de porter atteinte à cette procédure si sacrée et, ce, même si l'on ne récite pas de nouveau, les bénédictions.

Il faut absolument discuter avec les parents du 'Hatan et faire tous les efforts pour les convaincre en leur disant, par exemple, qu'ils ne sont pas les seuls dans cette situation et qu'ils n'ont pas le droit d'opposer un refus.

Si vous avez besoin d'aide, je pourrai, éventuellement, tenter "votre" chance.

Il va sans dire que l'organisation d'une soirée et d'un repas de fête est, toujours, possible, même si les parents désirent voir la Kalla en robe de mariée.

S'ils opposent un refus catégorique, je vous dirai ce que la Halakha prévoit.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN