Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:41 : Mise des Téfilines
06:50 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
20:56 : Coucher du soleil
21:45 : Tombée de la nuit

Paracha Réé
Vendredi 26 Août 2022 à 20:27
Sortie du Chabbath à 21:34

Hiloulot du jour
Rav Yaakov Israël Kanievsky (Steipeler)
Afficher le calendrier

Coronavirus : peut-on passer Roch Hachana en famille ?

Rédigé le Jeudi 27 Août 2020
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Nous sommes un jeune couple.

Les fêtes de Roch Hachana approchent à grands pas, et à cause du Coronavirus, nous avons passé toutes les fêtes juste nous deux Baroukh Hachem, mais seulement, pour Roch Hachana, je n'ai pas envie que ma femme reste seule toute la journée, vu que les Téfilot sont très longues et qu'il n'y a malheureusement plus de 'Ezrat Nachim.

Pouvons-nous passer les fêtes chez mes parents en respectant bien sûr toutes les règles comme il est possible de le faire, c'est-à-dire que nous pouvons respecter la distance pour manger, mais pas manger avec le masque ?

Je précise que ma femme travaille à l’hôpital et qu'elle est au contact de docteurs.

Merci beaucoup de votre réponse.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6865 réponses

Chalom Ouvrakha,

Nous devons considérer, du moins d'un point de vue halakhique, votre épouse comme étant porteuse du virus.

Par conséquent, dans le doute, elle devra prendre toutes les précautions pour ne pas, 'Hass Véchalom, contaminer d'autres personnes, surtout lorsqu'il s'agit de personnes âgées.

Certains vous diront de ne pas aller chez vos parents, ce que je peux comprendre.

Je pense [avis personnel] que si vous prenez toutes les précautions, vous pouvez y aller.

Je précise, garder une distance de deux mètres, ne pas se trouver dans la même pièce plus d'un quart d'heure, sauf si cette pièce est aérée, au réveil, avant de sortir de votre chambre, aérer cette chambre, etc.

Tant de précautions qui vous permettront de passer Roch Hachana chez vos parents sans les mettre en danger.

A l'heure où je vous écris, il est encore possible que les choses changent et que les autorités rabbiniques locales ou mondiales nous donnent d'autres instructions.

Kol Touv et Chana Tova.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA