Logo Torah-Box

Coronavirus : Yi'houd d'un frère et sa soeur

Rédigé le Jeudi 7 Mai 2020
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Mon mari veut aller passer quelques jours chez sa sœur. Elle habite seule. Il a 70 ans et sa sœur est âgée de 74 ans.

Avec le confinement, il dit qu’il n’en peut plus. Il me dit qu’il va craquer.

Rav, c’est permis ou c’est interdit ? Ce n’est pas un Yi’houd (isolement interdit) ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38378 réponses

Bonjour,

Pour quelques jours, le Yi’houd d’un frère et sa sœur n’est pas interdit, même si elle est mariée [dans certaines communautés Séfarades, on adopte, également, une attitude permissive].

Voir Talmud, Kiddouchin 81b, ‘Helkat Me’hokek, passage 1 sur Choul'han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 22, Iguerot Moché, Even Haézer, volume 4, réponse 65, passage 11, réponse 64, paragraphe 3, Micheméret Hayi'houd, chapitre 3, Halakha 3-6, Otsar Hayi'houd, chapitre 2, Halakha 5, Afiké Mayim, chapitre 2, Halakha 4-5.

Cependant, il est interdit d’habiter avec sa sœur d’une manière fixe [plus de 30 jours], sauf si l’un des deux est très âgé ou très malade.

Iguerot Moché, Even Haézer, volume 4, réponse 64, paragraphe 3, Micheméret Hayi'houd, chapitre 3, Halakha 3-6.

Ne lui mettez pas le bâton dans les roues ! Cela lui fera du bien et vous bénéficierez d’un mari pimpant et encore plus charmant !

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Olivier découvre le judaïsme

Olivier découvre le judaïsme

Olivier ne s’est jamais posé de questions sur la vie jusqu'au jour où sa mère, sur son lit de mort, lui révèle qu’il est juif...

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN