Coupable de ne pas avertir un non-juif de la profanation d'une loi ?

Rédigé le Mercredi 30 Décembre 2020
La question de David P.

Bonsoir,

Devient-on coupable si l'on constate un Goy transgresser une des 7 lois de Noa'h sans lui faire la moindre remarque, au même titre que l'on est coupable lorsque l'on garde le silence en constatant un juif transgresser une de nos 613 Mitsvot sans lui faire de remarque ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
25308 réponses

Bonjour,

1. Il est interdit de faire une action permettant à un non-juif de transgresser l'une des 7 lois Noa'hides. Exemple : lui tendre un morceau de viande Ever Mine Ha'haï [retiré de la bête alors qu'elle était en vie]. Voir Harimou Mikhchol, chapitre 5, Halakha 18.

2. Cependant, il n'est pas une Mitsva d'empêcher un non-juif de transgresser l'une des 7 lois Noa'hides en lui faisant une remarque ou en l'informant qu'il s'agit d'une interdiction à éviter. Voir Séfer Hamitsvot du Rambam, Mitsva positive 205, Séfer Ha'hinoukh, Mitsva 239, Michepeté Hachalom, chapitre 9, Halakha 26.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN