Aujourd'hui à Paris
07:25 : Mise des Téfilines
08:31 : Lever du soleil
13:03 : Heure de milieu du jour
17:34 : Coucher du soleil
18:23 : Tombée de la nuit

Paracha Vaéra
Vendredi 24 Janvier 2020 à 17:16
Sortie du Chabbath à 18:27


Hiloulot du jour
Rav Chimchon Raphaël Hirsch
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Coupe de vin = Din / Vin = 'Hessed ?

Rédigé le Jeudi 22 Février 2018
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Il me semble avoir lu ou entendu que la coupe dans laquelle on boit symbolise la rigueur et le vin symbolise la grâce, et que c'était d'ailleurs pour cela que l'on laissait déborder le vin lors de la Havdala.

Sauf que j'ai lu que le vin représentait la rigueur et l'eau la grâce (d'ou les 3 gouttes d'eau).

La première signification est-elle donc fausse ou les deux sont justes mais dans des contextes différents ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
18046 réponses

Bonjour,

1. L’auteur du Kaf Ha’haïm, chapitre 472, passage 11, fait remarquer que la valeur numérique du mot Koss [verre] est égale à 86. Elle est identique à celle du mot Elo-him.

2. Il mentionne cela afin d’expliquer la raison pour laquelle il est préférable de choisir un verre en argent.

L’argent fait allusion au 'Hessed [miséricorde] alors que le Nom Elo-him fait allusion à la rigueur.

3. En choisissant un verre en argent, on adoucit la rigueur.

4. Le Zahav [l’or] fait allusion à la rigueur [l’une des raisons : il rappelle la faute du veau d’or].

5. Il est à noter que la valeur numérique des lettres du mot Késsef [argent - Ag] va en grandissant : 20-60-80 [Brakha et abondance]. Alors que celle des lettres du mot Zahav [or - Au] va en déclinant : 7-5-2 [insuffisance et manque]. Voir Michnat Yéoshoua - Irroussine Vénissouïn, volume 1, page 116, note 4.

6. D’autre part, la valeur numérique de la première lettre [Kaf] du mot Kessef ajoutée à celle de la seconde lettre [Samekh] est égale à celle de la dernière lettre [20 + 60 = 80].

7. Par contre, la valeur numérique de la dernière lettre du mot Zahav n’est obtenue que par la soustraction de la valeur numérique des deux premières lettres [7 - 5 = 2].

D’où l’aspect bénéfique de la matière argent [Ag] et l’aspect « différent » de la matière or [Au].

8. Si nous faisons déborder le vin lors de la Havdala, c’est pour une raison différente de celle que vous mentionnez. C’est un signe de Brakha et d’abondance au début de la semaine.

Voir Choul'han ‘Aroukh, chapitre 296, Halakha 1.

9. Autre explication au vin versé : la valeur numérique de Yayin [vin] est égale à 70.

Cela fait allusion aux forces des 70 nations qui accusent le peuple juif.

En versant du vin, on affaiblit ces accusations et on espère voir la délivrance finale le plus rapidement possible.

Voir Maté Yéhouda sur Choul'han ‘Aroukh, chapitre 296.

10. En général, le vin fait allusion à la rigueur.

C’est pourquoi, certains ont l’habitude de verser trois gouttes d’eau [90 = Mayim / Cela fait allusion aux 9 Youd qui figurent dans l’un des Noms d’Hachem] dans le verre du Kiddouch afin d’amadouer cette rigueur.

Voir Ben Ich ‘Haï dans Rav Péalim, volume 2, Ora’h ‘Haïm, question 45, Kaf Ha’haïm, chapitre 271, passage 58 et chapitre 183, passage 6.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur