Coupeur de feu, permis ?

Rédigé le Lundi 8 Janvier 2018
La question de Valerie M.

Bonjour Rav,

Je suis un traitement de radiations pour mon cancer.

Est-il permis d'avoir l'aide d'un coupeur de feu ?

Merci beaucoup pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
24514 réponses

Bonjour,

1. La guérison des brûlures ou la « pratique du secret » [en positionnant les mains au-dessus de la brûlure], par les guérisseurs, est une pratique très ancienne, remontant à l’Antiquité chrétienne, voire au-delà, consistant à guérir par la prière ou par des pensées. Wikipédia.

2. Les différents acteurs, praticiens de médecines conventionnelles ou non, s'accordent généralement pour dire que les approches non conventionnelles ne doivent pas remplacer les approches de soins médicaux conventionnels. Il convient donc, pour toute pathologie, de consulter un médecin en première intention. Wikipédia. Cela est absolument vrai selon la Halakha.

3. Nombre de ces médecines trouvent leur origine dans les traditions asiatiques [chinoise, indienne] et sont liées aux philosophies et cultures de ces pays.

Donc, pour l'instant :

1. Il est interdit de faire appel à ce genre de pratique. Voir Min‘hat Its’hak, volume 6, question 80, ‘Hazon Ich, Yoré Déa, chapitre 62, passage 19, Beth Aharon Véisraël, volume 131, année 5767, pages 49-74, Assia, volumes 75-76, année 5765, pages 50-64, Kountrass Al Tifnou [Rav Its’hak Steïn].

2. Dans certains cas, il est possible d’adopter une attitude permissive, mais il faut faire, au préalable, une analyse très profonde de la pratique en écoutant le praticien et s'adresser à un Rav par la suite.

3. Le samedi soir, après avoir récité la Havdala, plongez vos doigts dans les restes de vin se trouvant dans le verre, et passez-les sur vos plaies, vous verrez, Bé'ézrat Hachem, des merveilles. Voir Siddour Ich Matslia'h, notes qui suivent la Havdala.

4. Transmettez-nous votre prénom ainsi que celui de votre maman, nous réciterons une prière en votre faveur.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN