Logo Torah-Box

Couple & compatibilité entre les prénoms

Rédigé le Samedi 6 Janvier 2024
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Est-ce qu'il y a dans la Torah une notion de compatibilité entre les prénoms d'un mari et d'une femme ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38667 réponses

Bonjour,

Nous ne devons pas nous tourner vers ces manières de faire !!!

Lorsque "l'élève" d'Avraham Avinou, Eliézer, a choisi une femme pour Its'hak Avinou, il n'a fait aucun calcul, il a cherché une jeune fille ayant un bon cœur et animée d'une profonde crainte du Ciel. C'est tout !!!! [De nos jours, il y a des critères bien précis].

Rav Ovadia Yossef disait sans cesse que même si les résultats obtenus par les Kabbalistes montraient que le jeune homme et la jeune fille ne doivent pas se marier, il fallait faire fi du résultat et ne pas y attacher de l'importance. Ma'yan Omer, volume 12, page 55.

Rav Chalom Cohen partageait également cet avis.

C'est également l'avis des autres grands décisionnaires Séfarades et Ashkénazes.

Si vous désirez des références où nos maîtres traitent de ce sujet : 'Homat Anakh ['Hida], Parachat Vayétésé, passage 4, Néfech 'Haïm [Rabbi 'Haim Fallaggi], lettre Daleth, passage 6, Yafé Lalev, Volume 4 - Even Haézer, réponse 2, passages 14-15, Mar'é Hayeladim [Rabbi Rephael Ohana], page 3, passage 5, Adéret Elyahou [Ben Ich 'Haï], Parachat Vayétsé [à propos de Ya'acov Avinou et Léa], Védarachta Vé'hakarta, volume 4 - Even Haézer, fin du chapitre 6, Or'hot Rabbénou, volume 3, page 256, Nité Gabriel - Chiddoukhim, chapitre 4, note 28, Kéter Chem Tov [Rav Taharani], page 281, Choul'han 'Aroukh Hamekoutsar, volume 4, Yoré Déa-volume 1, chapitre 148, page 414.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

'Hafets 'Haïm abrégé

'Hafets 'Haïm abrégé

Une étude quotidienne des lois du langage sur un cycle de 90 jours. Version abrégée et simplifiée de l'ouvrage du 'Hafets 'Haim.  

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN