Logo Torah-Box

D.ieu accorde-t-Il une seconde chance ?

Rédigé le Mercredi 19 Novembre 2014
La question de Stephanie C.

Chalom,

Étant plus jeune, je me suis beaucoup éloignée de la Torah. Aujourd'hui, je retrouve de ma spiritualité et avance à mon rythme.

D.ieu nous accorde-t-il une seconde chance ? Est-il possible de rectifier les conduites passées ?

J'ai rencontré un homme qui ne peut pas s'engager avec moi en partie à cause de ce passé, pourtant j'ai l'impression d'avoir trouvé mon Mazal en lui.

La réponse de Arié HADDAD
Arié HADDAD
741 réponses

Bonjour Stéphanie,

Oui, Hachem nous accorde une seconde chance, cela s'appelle la Téchouva. Elle permet de rompre avec son passé et réellement "renaitre" au niveau spirituel. Il est possible de rectifier les conduites passées en adoptant un nouveau mode de vie.

Vous écrivez que l'homme que vous avez rencontré ne "peut pas" s'engager avec vous. Je ne sais pas exactement de quoi il s'agit, mais - en dehors de certains mariages interdits au Cohen - rien n'empêche de se marier avec une personne qui a fait Téchouva, à moins que le décalage de niveau entre vous ne constitue un obstacle à une bonne entente. En fait, même dans cette dernière hypothèse, il est possible de suive des cours qui permettent de niveler les connaissances afin de rendre une union possible, sachant qu'on peut toujours compléter son savoir après le mariage.

De toutes les façons, il faut se rapprocher du Rav qui a en charge votre communauté pour lui demander si ce mariage peut être permis et comment progresser.

En vous souhaitant une bonne avancée dans votre rapprochement de nos sources.

Kol Touv.

Vivre dans la Joie

Vivre dans la Joie

Comment être joyeux lorsque tout va mal, lorsque les épreuves s'enchaînent ou bien lorsque la vie est monotone et n’apporte rien de palpitant ?

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Arié HADDAD