Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Ashburn
06:22 : Mise des Téfilines
07:17 : Lever du soleil
12:24 : Heure de milieu du jour
17:30 : Coucher du soleil
18:10 : Tombée de la nuit

Paracha Bechala'h
Vendredi 3 Février 2023 à 17:15
Sortie du Chabbath à 18:16

Hiloulot du jour
Rav Chalom Charabi
Rav Ra'hamim 'Haï 'Hawita Hacohen
Rav Yossef Itshak Schneerson
Afficher le calendrier

Déguisements à Pourim : depuis quand cette coutume ?

Rédigé le Dimanche 30 Octobre 2022
La question de Anonyme

Bonjour,

Depuis quand date la coutume de se déguiser à Pourim ?

N’avons-nous pas recopié cette coutume des peuples nous entourant depuis le 15ème siècle ?

N'est-elle pas une coutume païenne, inspirée du carnaval romain en Italie, qui avait lieu à la même époque de l’année de notre célébration de Pourim.

La joie de se déguiser a rapidement été adopté par les juifs dans le monde entier, malgré les cris d’alarme d’autres sages à l’assimilation, etc.

Merci à vous et pour les références.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
33774 réponses

Bonjour,

1. Le déguisement ne date pas du 15ème siècle mais d'une période bien plus lointaine.

2. Le verset dit : « Un grand nombre parmi les gens du pays se firent juifs, tant la crainte des juifs s’était emparée d’eux » Méguilat Esther 8, verset 17.

Nos maîtres expliquent que la coutume de se déguiser tire son origine dans ce verset. Les non-juifs se déguisaient en juifs pour chercher à plaire et pour échapper au châtiment. De même, nous nous déguisons joyeusement pour commémorer ce miracle.

3. L’auteur du Rokéa’h, Rabbi Elazar de Worms, mentionne les déguisements "faisant fureur" à son époque [1160-1230]. Avné Choham - Kislev-Adar, page 759.

4. De même pour l’auteur du Séfer Yeréim [1125], Rabbi Eliézer de Metz.

5. A la fin du 13 siècle, le Mahari Mints, dans ses responsa, chapitre 16, mentionnait les déguisements qu’il voyait chez ses maîtres et les géants des générations précédentes.

6. Le Rama [1525-1572] rapporte le Mahari Mints dans le Choul’han ‘Aroukh - Ora’h ‘Haïm, à la fin du chapitre 696.

7. Avons-nous vraiment le niveau de nos ancêtres pour remettre en question ce qu'ils accomplirent et ce qu'ils acceptèrent sur eux ?

8. C'est une coutume qui a vu le jour il y a bien longtemps et s'est solidement installée dans notre peuple. Il n'y a strictement rien à craindre.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN