Demandes personnelles dans la 'Amida

Rédigé le Mardi 7 Octobre 2014
La question de Sarah O.

Bonjour Rav,

J'aimerais avoir des informations sur nos Téfilot personnelles.

Dans la 'Amida, doit-on intercaler notre prière personnelle dans "Chéma' Kolénou" ou bien juste avant "'Ossé Chalom" ?

Par ailleurs, peut-on la dire en français ?

Cela ne fait-il pas une interruption ?

Merci de votre réponse, Chana Tova et Ktiva Vé'hatima Tova !

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
26157 réponses

Bonjour

1. Il est possible d'intercaler des prières personnelles que ce soit avant "Ossé Chalom" ou dans "Chéma Kolénou".

2. Si les prières personnelles sont intercalées avant Ossé Chalom, il faut dire de nouveau le verset : "Yihyou lératson imré fi véhégyon libi etc." après les avoir récitées.

3. Il est à noter qu'il est également permis de rajouter une prière particulière dans chacune des bénédictions de la Amida, à condition qu'il s'agisse d'un même sujet. Voir Choul'han 'Aroukh chapitre 119, Halakha 1.

Exemple : si le sujet de la requête personnelle est la Parnassa, cela doit être rajoutée dans la neuvième bénédiction [Barékhénou-Barekh alénou].

4. Si l'on intercale une prière personnelle dans "Chéma kolénou", cela peut être à propos de n'importe quel sujet.

5. D'une manière générale, il est préférable d'intercaler ses prières personnelles dans "Chéma kolénou" ou avant "Ossé Chalom" car d'après certains décisionnaires, cela n'est pas soumis à certaines exigences.

6. Il est permis d'intercaler des prières en français.

7. S'il est habituel d'intercaler des prières personnelles, il est préférable de changer la syntaxe de temps à autre afin de ne pas apporter un changement constant aux textes institués par nos Sages.

Mékorot / Sources : Choul'han Aroukh.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN