Aujourd'hui à Paris
07:11 : Mise des Téfilines
08:13 : Lever du soleil
13:36 : Heure de milieu du jour
18:57 : Coucher du soleil
19:42 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 18 Octobre 2019 à 18:37
Sortie du Chabbath à 19:42


Hiloulot du jour
Rabbi Na'hman De Breslev
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Détails sur le Mikvé pour un homme

Rédigé le Lundi 4 Avril 2016
La question de Baron F.

Chalom Rav,

Pourriez vous nous lister les différentes façons pour un homme de se tremper au Mikvé (une fois, cinq fois, sept fois etc.), ainsi que les pensées à avoir à chaque fois (pour Chabbath ou Yom Tov, par exemple) ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
16740 réponses

Bonjour,

Ci-dessous quelques détails concernant l'immersion au Mikvé pour les hommes, la veille de Chabbath et la veille des fêtes :

Est-ce une obligation ?

Ce n'est pas une obligation. Cela n'est mentionné à aucun endroit du Choul'han 'Aroukh, mais uniquement dans les écrits du Ari zal et de nos maîtres en Kabbale.

Mais cela est grandement bénéfique.

A quel moment se tremper ?

Il est préférable de se tremper au Mikvé après l'heure de 'Hatsot. Selon le Ari zal, cela est possible dès le début de la cinquième heure de la journée. Voir Likrat Chabbath, volume 1, chapitre 8, Halakha 2.

Le Ari zal lisait "Chnayim Mikra Véé'had Targoum" [deux fois chaque verset de la Paracha avec sa traduction en araméen] avant d'aller au Mikvé. Ce n'est pas une obligation pour tout un chacun.

Combien de fois faut-il se tremper ?

Il suffit d'une seule fois.

Certains se trempent 3 fois, d'autres 7 fois. Voir paragraphe suivant.

Rabbi Yossef 'Haïm Zonenfeld se trempait 310 fois. Mékadché Chévi'i, page 72. [L'auteur a préféré garder l'anonymat.]

Rabbi Ya'acov Moutsafi se trempait 151 fois. Cela correspond à la valeur numérique du mot Mikvé.

Quelles sont les pensées à avoir avant l'immersion ?

1. Il faut penser à faire Téchouva sur toutes ses fautes. Voir Rabbi 'Haïm Fallaggi dans Kaf Ha'haïm, chapitre 27, passage 16 et Michna Broura, chapitre 250, passage 3.

2. Durant la première immersion : penser à se purifier de l'impureté due à la semence en vain.

3. Durant la seconde immersion : penser à se séparer des "vêtements" spirituels de la semaine.

4. Durant la troisième immersion : penser à recevoir la sainteté du Chabbath.

5. D'après certains, il faut se tremper encore une fois pour faire disparaître les effets de la colère. 'Hida et Ben Ich 'Haï et Rabbi 'Haïm Fallaggi dans Kaf Ha'haïm, chapitre 27, passage 16.

6. Il y a de très nombreuses autres coutumes mentionnées dans les écrits de nos maîtres en Kabbale. Voir Rabbi 'Haïm Fallaggi dans Kaf Ha'haïm, chapitre 27, passage 16, Rav Avraham Mordékhaï Breytsteïn dans Meï Hada'at, pages 135-143 et Likrat Chabbath, volume 1, chapitre 8, note 27-29.

Après l'immersion

1. Certains quittent la salle du Mikvé à reculons.

2. Selon le Ari zal, il ne faut pas sécher, avec une serviette, les eaux du Mikvé qui restent sur le corps. Cela engage uniquement ceux qui ont un certain niveau. Mais tout celui qui désire agir ainsi, qu'il soit béni.

3. Si l'on rencontre des difficultés à agir de la sorte, on s'essuiera mais on laissera un endroit du corps encore mouillé. Si cela est possible, on ne séchera pas les mains et les bras. Ben Ich 'Haï, deuxième année, Parachat Lekh Lékha, Halakha 17.

4. Il est bien d'étudier le plus possible jusqu'à l'entrée du Chabbath.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur