Aujourd'hui à Paris
07:21 : Mise des Téfilines
08:30 : Lever du soleil
12:42 : Heure de milieu du jour
16:54 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 13 Décembre 2019 à 16:35
Sortie du Chabbath à 17:49


Hiloulot du jour
Rav Isser Zalman Meltser
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Deuil et Kaddich pour une personne incinérée

Rédigé le Dimanche 4 Août 2019
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Doit-on respecter les lois de deuil pour une personne ayant demandé à se faire incinérer ?

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
17382 réponses

Bonjour,

Voici ce qu’il faut savoir si un proche a été incinéré :

1. La Aninout

Il n’est pas obligatoire de respecter les lois de la Aninout. Les proches accomplissent toutes les Mitsvot comme d'habitude.

Voir Bina Vada'at, chapitre 18, Halakha 14.

2. Le deuil des 7 jours et des trente jours

Il est vrai qu’en cas d’incinération, les proches n’ont pas l’obligation de respecter les 7 jours de deuil ou toute action liée au deuil, mais d’après certains décisionnaires, s’ils le désirent, cela n’est pas interdit.

Voir Bina Vada'at, chapitre 18, Halakha 7, note 23.

3. Le Kaddich

Toutefois, il est recommandé de réciter le Kaddich en sa faveur.

Voir Bina Vada'at, chapitre 18, Halakha 7, note 23 et Halakha 19.

L’incinération est strictement interdite.

Les proches ne sont pas tenus de respecter la volonté d’une personne ayant un tel souhait.

Si l’auteur de cette question est celui qui souhaite être incinéré, qu’il nous contacte de nouveau.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Bina Vada'at.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur