Logo Torah-Box

Devenir Avrekh dépend-il des capacités et de la volonté ?

Rédigé le Lundi 8 Mars 2021
La question de Anonyme

Bonjour,

Je voudrais savoir si devenir Avrekh dépend des capacités de l’élève ou de sa volonté et de sa Emouna (foi) en Hachem ?

Merci beaucoup et Kol Touv.

La réponse de Rav Yona GHERTMAN
Rav Yona GHERTMAN
125 réponses

Chalom,

En guise de réponse, je voudrais vous partager une histoire que j'ai entendue du Rav Yossef Bentata chlita, lorsque j'étudiais à la Yéchiva Ner Yossef (Or Ha'haïm), il y a une quinzaine d'années :

Lorsque le Rav était jeune Ba'hour (étudiant), il y avait à la Yéchiva un jeune homme qui avait plus de mal que les autres à comprendre le cours. Un soir, alors que les Ba'hourim allaient se coucher, ils ont entendu une voix dans le Beth Hamidrach. Il s'agissait de ce jeune qui était assis devant sa Guémara et qui répétait inlassablement la première phrase de l'étude du jour : "Amar Abbayé...". Le soir suivant, ils remarquèrent que le jeune homme était encore là. Et chaque soir, ainsi de suite, alors que tout le monde partait se coucher, il restait seul au Beth Hamidrach et répétait encore et encore pendant des heures : "Amar Abbayé..."

Et pourtant, à chaque fois, le lendemain, lors du cours, le pauvre jeune homme avait toujours autant de mal à comprendre.

Le Rav a par la suite changé de Yéchiva, puis s'est marié et est parti étudier au Collel, où il est devenu le Rav que l'on connaît aujourd'hui.

Un jour, quelques années plus tard, il s'est fait interpeller dans la rue. Il s'est retourné et s'est retrouvé en face de ce fameux Ba'hour qui avait tant de mal à comprendre la Guémara lorsqu'ils étaient jeunes. Celui-ci avait l'air enchanté de le retrouver et lui a proposé d'un ton enjoué d'aller étudier un passage ensemble. Le Rav Bentata était assez gêné : d'un côté, il était incorrect de refuser cela, mais de l'autre, il n'avait aucune envie de rester une heure à répéter la même chose… Il accepta finalement la proposition, par considération pour son ancien camarade de Yéchiva, tout en se préparant mentalement à entendre du "Amar Abbayé..." en boucle pendant un petit moment.

Quelle ne fut pas sa surprise de constater qu'il avait du mal à suivre le raisonnement de son ancien camarade, tellement celui-ci était aiguisé et pertinent ! Il était devenu un véritable Talmid 'Hakham d'un niveau exceptionnel ! Et l'on parle bien du même jeune homme qui ne comprenait presque rien au cours lorsqu'il était à la Yéchiva...

Pourquoi un tel changement ? Car les efforts donnent leurs fruits. Même si quelqu'un a des capacités moindres, à première vue, à force d'acharnement, de volonté, de Emouna et de Téfilot, il peut réussir dans l'étude de la Torah.

Un Avrekh est quelqu'un qui s'investit pleinement dans la Torah. Or, pour s'investir complètement, la volonté et la Emouna sont clairement les qualités essentielles.

A votre disposition pour plus de précisions.

Kol Touv.

Pniné haTorah

Pniné haTorah

Commentaires sur les 5 livres de la Torah. Chaque paracha éclairée par des histoires, paraboles et midrachim captivant, issues des enseignements de nos Maîtres.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Yona GHERTMAN