Différence entre "Méfarèk" et "Se'hita"

Rédigé le Lundi 8 Février 2021
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Quelle est la différence entre la Mélakha (travail interdit Chabbath) de "Méfarèk" et celle de "Se'hita" ? Est-ce que tous les deux sont de la Torah ?

Merci de votre aide et Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28255 réponses

Bonjour,

Méfarek et So'hète sont toutes les deux des interdictions dérivées [Toldot] de Dach. Elles sont toutes les deux d'ordre Toraïque comme n'importe quel autre dérivé [Tolda].

So'hète = presser.

Méfarek = "retirer". La substance obtenue n'est pas partie intégrante de l'endroit où elle se trouvait. Elle y était, simplement "posée". Ce qui n'est pas le cas d'un jus où celui-ci fait partie intégrante du fruit.

Dach = séparer la graine de son épis = séparer de son enveloppe naturelle [non consommable].

Méfarek = extraire le lait de la mamelle des vaches. Rambam, Hilkhot Chabbath, chapitre 8, Halakha 7 et 10.

So'hète = presser des olives ou des raisins dans un ustensile vide pour en faire du jus. Rambam, Hilkhot Chabbath, chapitre 8, Halakha 10.

So'hète = presser d'autres fruits dans un ustensile vide. L'interdiction est d'ordre rabbinique [Midérabanane].

So'hète est une Tolda [dérivé d'ordre Toraïque] car le fruit et le jus sont consommables. Ce qui n'est pas le cas de Dach où l'enveloppe de la graine ne l'est pas. Voir Torat Hamélakhot, volume 1, page 71.

Parfois une action est considérée Tolda [dérivé d'ordre Toraïque] car l'action [exemple traire une vache] n'est pas réalisée sur le même produit [agricole] que dans le Michkan. Voir l'extraordinaire introduction du Tiférèt Israël à la Massékhet Chabbath - Koupat Harokhlin- Kalkélet Chabbath, chapitre 1, paragraphe 1.

Il est à noter que So'hète [Méfarek] peut exister dans les habits : lorsque le liquide obtenu est utilisé = Méfarek. Lorsque cela libère l'habit d'un liquide sale = Mélabène [laver].

Conclusion :

Le terme So'hète exprime une action.

Le terme Méfarek est le nom / l'appellation permettant de qualifier l'action et de la catégoriser [mais c'est aussi une action].

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN