Divorcée civilement, peut-elle se marier à un Cohen ?

Rédigé le Mardi 29 Décembre 2020
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Une femme ayant divorcé uniquement civilement mais jamais religieusement, et qui, quelques années après, a perdu son mari, peut-elle se marier avec un Cohen ?

Merci Rav.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
24514 réponses

Bonjour,

1. La femme en question a le statut de Almana [veuve] ; elle est permise à un Cohen.

2. Le divorce civil ne confère absolument pas à la femme le statut de Groucha [divorcée]. Voir Yabi'a Omer, volume 7, Even Haézer, réponse 6, volume 9, Even Haézer, réponse 2, Tsits Eli'ézer, volume 11, réponse 81, volume 2, réponse 19, volume 15, réponse 52, volume 16, réponse 48, Kovets Techouvot [Rav Elyachiv], volume 1, réponse 192.

3. Il est à noter que la femme en question devait prendre le deuil sur son mari, étant donné qu'au moment du décès, elle était, encore, son épouse. Voir Tsits Eli'ézer, volume 11, réponse 81 et Yalkout Yossef - Avélout, édition 5764-5767, page 309.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN