Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:47 : Mise des Téfilines
06:07 : Lever du soleil
13:47 : Heure de milieu du jour
21:28 : Coucher du soleil
22:23 : Tombée de la nuit

Paracha Béhar
Vendredi 20 Mai 2022 à 21:14
Sortie du Chabbath à 22:34
Afficher le calendrier

Dois-je rester au Kiddouch de la synagogue ?

Rédigé le Lundi 8 Mai 2017
La question de N A.

Chalom Rav,

Que pensez-vous des Kiddouch organisés le Chabbath midi à la synagogue ?

Ma femme m'attend le Chabbath midi avec ma petite fille.

Je n'ai pas l'habitude de rester, par respect pour ma femme, pour qu'elle ne m'attende pas, mais aussi pour bien manger tout ce qu'elle s'est fatiguée à préparer.

D'un côté, je me dis que c'est bien que je ne reste pas, mais je sais que je pourrais gagner quelques Mitsvot en plus en faisant des Brakhot.

Merci de votre aide.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
30456 réponses

Bonjour,

Si vous pensez [et même, si vous avez le moindre doute] que votre femme vous attend, il vous est interdit de participer au Kiddouch servi à la synagogue, et ce pour trois arguments essentiels :

1. Même s’il s’agit d’une Mitsva, le fait de laisser votre femme vous attendre éteindra tous les mérites accumulés lors du Kiddouch,

2. En prenant part au Kiddouch, vous risquez de perdre votre appétit et votre femme risque d’être profondément chagrinée en voyant ses plats sur la table au moment du Birkat Hamazone,

3. En prenant part au Kiddouch, vous risquez, également, de ne pas accomplir la Mitsva de prendre le second repas du Chabbath avec appétit.

D’autre part, si vous avez l’intention de compléter les 18-20 Brakhot qu’il manque le jour du Chabbath [pour les hommes], vous avez d’autres solutions :

1. Il est absolument possible de compléter le nombre de Brakhot en étant chez soi, proche de sa femme - et pas, obligatoirement, à la synagogue - avant et après la consommation d'aliments consommés après le repas et dans l'après-midi, sur des plantes parfumées, en sortant des toilettes, etc.

2. Il est absolument possible de compléter les Brakhot manquantes en écoutant les Brakhot de ceux qui montent au Séfer Torah et en y répondant Amen.

Chaque Chabbath, il y a 7 montées plus le Maftir. Donc, il y a 8 personnes recevant une montée.

Chaque personne récite deux Brakhot [la première avant la lecture et la seconde après].

En tout, 16 Brakhot !

Attendez, ce n’est pas fini :

Celui qui lit la Haftara récite une Brakha avant la Haftara [on ne répond pas Amen entre les 2 premières Brakhot, mais, uniquement, après la seconde] et 4 autres Brakhot après : 5 Brakhot supplémentaires !

Donc, en tout, 21 Brakhot !

Voir Choul'han ‘Aroukh - Ora’h ‘Haïm, chapitre 284, Halakha 3.

Si l'on rajoute les Brakhot [6] récitées avant et après la lecture du Séfer Torah lors de la prière de Min'ha, on obtient 27 Brakhot !

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Choul'han Aroukh - Ora'h 'Haim.
Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN