c Question au Rav : Donner le Ma'asser lorsqu'on ne s'en sort pas ?

Donner le Ma'asser lorsqu'on ne s'en sort pas ?

Rédigé le Mercredi 7 Mai 2014
La question de Sarah M.

Bonjour,

Comment fait-on pour donner le Ma'asser quand on ne s'en sort pas financièrement ? Est-ce obligatoire ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
26740 réponses

Bonjour,

L'obligation de prélever le Ma'asser est en vigueur uniquement pour une personne ayant des revenus suffisant pour subvenir aux besoins de sa famille.

Par "besoins", il faut entendre tous les frais nécessaires pour une vie de famille : frais de téléphone, électricité, loyers, remboursement de dettes, vacances, frais alimentaires, frais de scolarité, voiture, assurances, etc.

Même si les salaires d'une famille sont suffisants pour subvenir aux différents besoins, mais qu'en prélevant le Ma'asser, il manquera de l'argent pour certains besoins, on n'est pas tenu de prélever le Ma'asser.

Exemple 1 : Les frais nécessaires pour une famille s'élèvent à 3000 euros. Les salaires s'élèvent à 3000 euros. On n'est pas tenu de prélever le Ma'asser.

Exemple 2 : Les frais nécessaires pour une famille s'élèvent à 3000 euros. Les salaires s'élèvent à 4000 euros. On ne prélèvera le Ma'asser que sur une base de 1000 euros d'où 100 euros. D'après certains décisionnaires, on prélèvera 400 euros.

P.S : pour calculer son Maasser, l'association Torah-Box a mis en ligne le site www.maasser.com.

A votre service.

Pour quelques détails supplémentaires à propos de votre question, cliquez ici :

https://www.torah-box.com/question/j-ai-beaucoup-de-peine-de-ne-plus-pouvoir-donner-le-ma-asser_66459.html

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN