Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:19 : Mise des Téfilines
05:49 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
21:58 : Coucher du soleil
22:59 : Tombée de la nuit

Paracha Kora'h
Vendredi 1er Juillet 2022 à 21:39
Sortie du Chabbath à 23:03
Afficher le calendrier
Vidéo Importante
Torah-Box & vous
Mardi 28 Juin 2022

Ecouter un cours de Torah en transpirant

Rédigé le Dimanche 19 Février 2017
La question de Georges Elie E.

Chalom Kvod Harav,

Comme on le dit, la transpiration ou les mauvaises odeurs sont incompatibles avec des paroles ou des pensées de Torah, alors, quand on fait du sport ou de la marche, est-il permis d'écouter un cours de Torah ?

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6727 réponses

Chalom Ouvrakha,

Le Michna Broura (79, 23) nous explique que toute l'interdiction de dire des paroles saintes en sentant des mauvaises odeurs ne concerne que les odeurs qui proviennent de quelque chose qui a pourri ou moisi etc., mais toute substance qui a une mauvaise odeur naturelle n'est pas inclus dans cet interdit.

Nous pouvons donc rajouter l'odeur de la sueur dans cette catégorie et permettre la lecture de paroles saintes en présence d'odeur de sueur (responsa Béèr Mayim 'Haïm 83).

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Michna Beroura, Béèr Mayim 'Haïm.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA