Aujourd'hui à Paris
06:24 : Mise des Téfilines
07:27 : Lever du soleil
12:35 : Heure de milieu du jour
17:41 : Coucher du soleil
18:27 : Tombée de la nuit

Paracha Lekh Lékha
Vendredi 30 Octobre 2020 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:20
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Envie pressante en pleine Téfila, quand y aller ?

Rédigé le Mardi 28 Octobre 2014
La question de Sarah O.

Bonjoue Rav,

Que faire lorsqu'on a envie d'aller aux toilettes pendant la prière du matin ? Quand y aller ? Quand dire Achèr Yatsar ?

Merci !

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
22608 réponses

Bonjour,

Vous posez une question d'un grand intérêt.

Qu'Hachem nous aide à y répondre le plus précisément possible.

Les détails de cette Halakha se trouvent dans le Choul'han 'Aroukh, chapitre 92, 1-2 et le chapitre 104, 5.

1. Si l'on ressent une envie d'aller aux toilettes avant Baroukh Chéamar :

On y va de suite sans plus attendre, on fait Nétilat Yadaïm et l'on récite Acher Yatsar de suite après.

2. Si l'on ressent une envie d'aller aux toilettes entre Baroukh Chéamar et Yichtaba'h :

A. S'il est possible d'attendre 72 minutes ou plus, on continuera de prier et on ira aux toilettes de suite après la 'Amida. On fera Nétilat Yadaïm mais Acher Yatsar sera récité après avoir dit le passage des Ta'hanoun suivant la 'Amida. Si c'est un jour où l'on ne récite pas Ta'hanoun, il est possible de réciter Acher Yatsar de suite après la 'Amida.

B. S'il est impossible d'attendre plus de 72 minutes, mais moins : idem.

D'après certains décisionnaires, il est possible d'aller aux toilettes, de préférence, entre les différents paragraphes.

C. Si l'on ressent une envie plus que pressante : on ira aux toilettes de suite. On fera Nétilat Yadaïm mais Acher Yatsar sera récité après le passage des Ta'hanoun suivant la 'Amida. Si c'est un jour où l'on ne récite pas Ta'hanoun, il est possible de réciter Acher Yatsar de suite après la 'Amida.

D'après certains décisionnaires, dans les trois cas précédent, il est possible de réciter Acher Yatsar de suite après avoir récité Yichtaba'h avant de commencer le Yotser. Attention ! Il faut prendre garde de ne pas oublier de la réciter. Voir Or Létsion, volume 2, chapitre 5, question 2 et Kaf Ha'haïm 51, 28.

3. Si l'on ressent une envie d'aller aux toilettes entre le début du Yotser et le début de la 'Amida

A. Même s'il est possible d'attendre 72 minutes, on ira aux toilettes, de préférence entre les différents paragraphes du Yotser. On fera Nétilat Yadaïm. Acher Yatsar sera récité après avoir dit le passage des Ta'hanoun suivant la 'Amida. Si c'est un jour où l'on ne récite pas Ta'hanoun, il est possible de réciter Acher Yatsar de suite après la 'Amida.

B. Si l'on ressent une envie plus que pressante : on ira aux toilettes de suite. On fera Nétilat Yadaïm mais Acher Yatsar sera récité après le passage des Ta'hanoun suivant la 'Amida. Si c'est un jour où l'on ne récite pas Ta'hanoun, il est possible de réciter Acher Yatsar de suite après la 'Amida.

Si l'on ressent une envie d'aller aux toilettes entre Gaal Israël et le début de la 'Amida :

Si à ce moment précis [après avoir dit Gaal Israël], on ressent une envie d'aller aux toilettes, il faut y aller. Cf. Chevet Halévi [responsa], volume 9, question 22.

5. Si l'on ressent une envie d'aller aux toilettes durant la 'Amida :

A. S'il est possible d'attendre la fin de la 'Amida, on ira aux toilettes après avoir fini la 'Amida.

B. S'il est impossible d'attendre la fin de la 'Amida, on ira aux toilettes après avoir fini la récitation de la Brakha où l'on se trouve. On fera Nétilat Yadaïm mais Acher Yatsar sera récité après le passage des Ta'hanoun suivant la 'Amida. Si c'est un jour où l'on ne récite pas Ta'hanoun, il est possible de réciter Acher Yatsar de suite après la 'Amida. On continuera ensuite la 'Amida.

Important :

Si pendant la durée où l'on se trouvait aux toilettes, il aurait été possible de finir la 'Amida, il faut reprendre la 'Amida depuis le début.

Dans cette réponse, lorsque nous rapportons l'avis de différents décisionnaires, nous mettons à votre disposition une possibilité de choisir entre plusieurs solutions.

En d'autres termes, c'est un ensemble de réponses parmi lesquelles on peut choisir en fonction de la conjoncture.

Mékorot / Sources : Choul'han Aroukh, Chévet Halévi.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN