Aujourd'hui à Paris
07:07 : Mise des Téfilines
08:15 : Lever du soleil
12:38 : Heure de milieu du jour
17:00 : Coucher du soleil
17:50 : Tombée de la nuit

Paracha Vayétsé
Vendredi 27 Novembre 2020 à 16:40
Sortie du Chabbath à 17:51
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Epouse VS étude de la Torah : qui a priorité ?

Rédigé le Mardi 13 Octobre 2020
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

J’aimerais savoir ce qui est le plus important pour un homme : sa femme ou son étude de Torah ?

Je veux dire que si une femme a vraiment besoin de son mari parce qu’elle vit une période difficile, ou si elle a besoin d’aide pour s’occuper des enfants, ou que personne ne peut garder les enfants pour qu'elle aille au Mikvé, le mari a-t-il le droit (ou le devoir) d’annuler sa 'Havrouta ?

Je parle de cas rare où la femme ne peut vraiment pas faire autrement, malgré qu’elle sache l’importance du Limoud Torah chez son mari...

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
23073 réponses

Bonjour,

La Torah du mari n'a aucune valeur si sa femme doit endurer des souffrances mentales ou physiques insupportables. Malheureusement, certains hommes ignorent encore cela. Donc le mari doit être vigilant et "tourner sept fois son cerveau" avant d'agir dans un sens ou dans l'autre !

Il va sans dire que si l'on peut joindre l'utile à l'agréable, et étudier ET aider sa femme, c'est une option à ne pas manquer, et il va sans dire qu'en cas de doute, il faut adopter une attitude rigoureuse et cesser son étude au profit de son épouse.

Rav Re'houmi étudiait loin de chez lui et avait l'habitude de revenir à la maison toutes les veilles de Kippour. Un jour, il s'oublia dans son étude et tarda à revenir. Sa femme ressentit une peine profonde. Aussitôt, le sol de la pièce où il se trouvait s'écroula et il quitta ce monde. Voir Talmud Ketoubot 62b.

Il s'agit d'une histoire très touchante et prouvant la gravité du sujet dont nous traitons. Matière à réflexion...

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN